Un sixième cheval de Grand Prix pour Peder Fredricson

Crédit : Sportfot

Mardi 12 novembre - 14h58 | Lucas Tracol

Un sixième cheval de Grand Prix pour Peder Fredricson

Le piquet de chevaux du Suédois Peder Fredricson avait déjà de quoi faire rêver. Le numéro cinq mondial vient encore de l’enrichir en accueillant JCS Chacco Dia, une excellente fille de Diarado jusqu’alors montée par la Tchèque Emma Augier de Moussac.

 - Un sixième cheval de Grand Prix pour Peder Fredricson

JCS Chacco Dia et Emma Augier de Moussac à l'Hubside Jumping de Grimaud.
Crédit : Sportfot

Peder Fredricson a déjà les écuries Grevlunda pleines de cracks, et elles ne sont pas prêtes de désemplir ! Pouvant déjà compter sur les assez extraordinaires H&M All In, H&M Christian K, Hansson WL, Catch Me Not S et Zacramento en Grands Prix et championnats, le Suédois vient en effet d’accueillir une nouvelle recrue de choix, puisque jusqu’alors montée par la Tchèque Emma Augier de Moussac, JCS Chacco Dia sera désormais montée par le numéro cinq mondial. Cette jument a été acquise par Stuteri Arch, notmament propriétaire d'H&M All In et H&M Christian K. 

Âgée de dix ans, JCS Chacco Dia est une fille de Diarado avec une mère par Chacco Blue. “C’est avec le cœur lourd que je dois aujourd’hui dire au revoir à l’un des chevaux les plus talentueux que je n’ai jamais montée !”, a écrit Emma Augier de Moussac sur les réseaux sociaux, avant de poursuivre. “Je montais Chacco depuis ses sept ans, et je suis si reconnaissante d’avoir partagé sa route ces dernières années, de l’avoir vue grandir et éclore pour devenir l’incroyable jument qu’elle est aujourd’hui. Je sais par ailleurs qu’il s’agit simplement du début de la formidable carrière qui l’attend. Pour cette raison, je ne pourrais pas être plus heureuse de la voir poursuivre sa route avec l’un des meilleurs cavaliers au monde, Peder Fredricson !”

Formée par le Belge Christophe Meirsschaert puis la Française Charlotte Spaas Levallois, la baie avait rejoint les écuries de la Tchèque à l’automne 2016. Après avoir réalisé de jolies performances sur quelques belles épreuves cette saison, la jument issue du stud-book BWP s’est notamment faite remarquer ces dernières semaines avec une troisième place dans le Grand Prix CSI 3* de Lier puis la quatrième dans le Grand Prix CSI 3* de Canteleu. Le 20 octobre, elle s’est aussi classée cinquième dans sa toute première étape de la Coupe du monde Longines, à Oslo, après un bon double zéro. La semaine suivante dans l’étape d’Helsinki, la paire a toutefois été éliminée après deux refus sur un vertical sur bidet. Avant cela, la baie avait fourni de gros efforts, ce qui a peut-être entamé son capital générosité.