Martin Fuchs honore son nouveau duo avec Tam Tam du Valon à Vérone

Crédit : Stefano Grasso/Fieracavalli Verona

Samedi 09 novembre - 20h27 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

Martin Fuchs honore son nouveau duo avec Tam Tam du Valon à Vérone

Hier soir, Martin Fuchs s’est octroyé le trophée de l’épreuve phare du jour au CSI 5*-W de Vérone, en Italie, support de la quatrième étape du circuit de la Coupe du monde Longines. Le jeune Suisse s’est imposé avec Tam Tam du Valon, nouvelle monture recrutée aux championnats d’Europe de Rotterdam, où il a lui-même décroché le titre avec Clooney 51. Les redoutables Daniel Deusser et Scott Brash n’ont rien pu faire avec Jasmien van de Bisschop et Hello Shelby!

Hier soir, l’épreuve majeure de la journée a été le théâtre d’un sacré combat de titans! En effet, dans ce temps fort où les barres étaient montées jusqu’à 1,55m, le champion d’Europe Martin Fuchs s’est imposé de main de maître avec Tam Tam du Valon, sa toute nouvelle recrue! Pour rappel, le jeune Suisse avait acquis ce Selle Français de douze ans, fils d’Ogrion des Champs, fin août après les championnats d’Europe Longines de Rotterdam, que l’alezan avait couru sous la selle de l’Espagnol Iván Serrano Lopez. Les deux compères, qui effectuent ce week-end leur quatrième sortie en duo, se sont emparés de leur première victoire internationale. Ils ont bouclé un superbe double sans-faute en 37’’95. “C’est un cheval très intéressant !”, s’est réjoui le jeune champion en sortie de piste. “J’ai vraiment hâte de voir ce que nous pourrons accomplir ensemble !“
 
Devancé de vingt-quatre centièmes de seconde, l’Allemand Daniel Deusser a dû s’incliner. Le multi-médaillé a dû se contenter de la deuxième place avec son excellente et prometteuse jument grise Jasmien van de Bisschop. Scott Brash et Hello Shelby, victorieux de l’Equita Masters la semaine dernière à Longines Equita Lyon, ont poursuivi sur leur lancée en briguant la troisième place de cette épreuve, déroulant un double zéro en 38’’78.
On relèvera également la quatrième place du talentueux cavalier italien Alberto Zorzi avec le puissant et délicat Ego van Orti, initialement monté par l’Australienne Edwina Tops-Alexander, qui ont déroulé un barrage plutôt rapide (38’’90).
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter