Julien Épaillard ouvre la compétition par la Marseillaise

Julien Épaillard a ouvert le CSI 5*-W de Lyon par une Marseillaise.
Crédit : Scoopdyga

Vendredi 01 novembre - 16h21 | À Lyon, Yeelen Ravier

Julien Épaillard ouvre la compétition par la Marseillaise

Le CSI 5*-W de Longines Equita Lyon s'est ouvert cet après-midi par une belle Marseillaise! En effet, le Normand Julien Épaillard, aux commandes de la compétitive Queeletta, s'est montré le meilleur face à ses quarante-huit partants et devant un public en délire! Yuri Mansur et Mathieu Billot l'ont accompagné sur le podium avec leurs respectifs Everglade et Lord de Muze.

La première épreuve du CSI 5*-W de Longines Equita Lyon s'est achevée il y a quelques minutes sur la grande piste d'Eurexpo. Au terme d'une deuxième phase fantastique et réalisée à vitesse grand V, Julien Épaillard s'est adjugé la victoire avec brio! Le Normand a enregistré un formidable sans faute en 30"56 aux rênes de Queeletta, sa jument de onze ans qu'il monte depuis le début de l'été. Devant des tribunes archi-combles, le Tricolore a ainsi ouvert le concours par une Marseillaise! Devancé de quatre dixièmes de seconde, le Brésilien Yuri Mansur a terminé deuxième avec Everglade, un fils de Clinton récupéré début juillet. Le podium a été complété par le Tricolore Mathieu Billot. Également Normand, le pilote a bouclé un excellent et rapide parcours avec Lord de Muze, un prometteur bai de huit ans propriété de Serge Batailler.

On relèvera également le très bon parcours de Philippe Rozier et Vincy du Gué, ou encore celui de Kevin Staut et Viking d'la Rousserie, qui ont tous les deux quitté la piste avec un score vierge.
En préparation pour le Grand Prix de dimanche, les Suisses Steve Guerdat et Martin Fuchs, accompagnés de leurs cracks Albfuehren's Bianca et Clooney 51, ont réalisé un parcours de travail, écopant de six et sept points.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter