Bryan Balsiger décroche sa première étape Coupe du monde à Oslo

Crédit : FEI/Satu Pirinen

Dimanche 20 octobre - 18h36 | Mélissa Vriends

Bryan Balsiger décroche sa première étape Coupe du monde à Oslo

Le circuit Coupe du monde n'aurait pas pu mieux commencer pour Bryan Balsiger, qui décroche ce dimanche l'une des plus belles victoires de sa carrière dans le Grand Prix du CSI 5*-W d'Oslo ! Avec son fidèle gris Clouzot de Lassus, le jeune suisse a devancé sur le podium Luciana Diniz et Geir Gulliksen. Les deux Tricolores Olivier Robert et Kevin Staut se classent quant à eux dans le top 10.

 - Bryan Balsiger décroche sa première étape Coupe du monde à Oslo

Première victoire sur le circuit pour Bryan Balsiger et son fidèle Clouzot de Lassus !
Crédit : FEI/Satu Pirinen

À vingt-deux ans, Bryan Balsiger a remporté pour la première fois de sa carrière, et avec la manière, un Grand Prix Coupe du monde aujourd'hui à Oslo. En selle sur son fidèle partenaire Clouzot de Lassus, qui l'accompagne sur les plus belles pistes du monde depuis 2016, le champion d'Europe des jeunes cavaliers de 2017 inscrit son nom au palmarès de la toute première étape du circuit, et empoche par la même occasion vingt précieux points en vue de la finale de Las Vegas.

Douze couples étaient parvenus à signer le parcours parfait dans la première manche de ce Grand Prix, imaginé par le chef de piste italien Elio Travagliati. Les plus rapides d'entre eux n'étaient autres que les redoutables Peder Fredricson et H&M All In, qui auraient très bien pu s'offrir une nouvelle victoire au plus haut niveau s'ils n'avaient pas renversé l'entrée du double en fin de parcours. Une faute qui leur coûte la première place et qui les relègue au sixième rang, alors qu'ils avaient abaissé le chronomètre de référence de près de deux secondes.

Personne n'a donc pu faire mieux que Bryan Balsiger et son partenaire gris par Ugano Sitte. Avec le Selle Français Vertigo du Desert, Luciana Diniz n'est pas passée loin de la victoire et prend une belle deuxième position avec seulement quatre dixièmes de retard sur le chronomètre vainqueur. Devant son public, qui l'a d'ailleurs acclamé à juste titre, Geir Gulliksen a décroché une bonne troisième place à domicile avec VDL Groep Quatro, l'ancien complice de Maikel van der Vleuten.

Tous les deux qualifiés pour le barrage, Olivier Robert et Kevin Staut quittent eux aussi Oslo avec plusieurs points pour la finale Coupe du monde d'avril prochain. Le premier a tout simplement réalisé la meilleure performance française en finissant quatrième de cette épreuve. Déjà vainqueur hier et encore deuxième ce matin, le Tricolore a eu de la chance dans la première manche, où il a connu une fin de parcours un peu chaotique avec un Tempo de Paban particulièrement bondissant. De son côté, Kevin Staut a tenté de jouer le chronomètre avec Viking d'la Rousserie mais n'a pas pu éviter une toute petite faute dans le double, avec une barre qui a pris tout son temps avant de rouler au sol ! Avec quatre points au compteur, l'actuel quinzième mondial se retrouve huitième.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter