Le samedi parfait d'Harold Boisset à Saint-Tropez

Crédit : HUBSIDE JUMPING / Marco Villanti

Samedi 19 octobre - 17h11 | Mélissa Vriends (avec communiqué)

Le samedi parfait d'Harold Boisset à Saint-Tropez

Cet après-midi, treize des quarante-deux couples au départ de l'épreuve à 1,45m du CSI4* de l'HUBSIDE Fall Tour ont réussi à se qualifier pour le barrage. Au terme d'une deuxième manche chargée en rebondissements, Harold Boisset s'est imposé dans ce petit Grand Prix, quelques heures après avoir déjà remporté l'épreuve à 1,40m du CSI2*.

 - Le samedi parfait d'Harold Boisset à Saint-Tropez

Crédit : HUBSIDE JUMPING / Marco Villanti

L'épreuve majeure du jour au CSI 4* de Saint-Tropez s'est achevée sur une Marseillaise ! Le suspense aura duré jusqu'au bout, mais Harold Boisset s'est offert une nette victoire au terme d'un barrage qui comptait treize couples. 

Quelques minutes plus tôt, Michel Robert, premier à réaliser le double parcours sans faute et déjà vainqueur de deux épreuves hier, terminait son barrage en 37.14 secondes et prenait la tête du provisoire. Le Maître s'est ensuite vu voler la vedette d'un cheveu par son cadet Charles-Henri Ferme, qui signait un barrage canon avec Bellini Dufaure de L, en 37,09 secondes, soit cinq centièmes de moins. A son tour, le Mexicain Carlos Hank Guerreiro terminait à toute vitesse sa finale. Rentré en 37,13 secondes, il se glissait entre les deux Français, pour un centième de mieux que Michel Robert. Le Britannique Guy Williams, déjà vainqueur d'une épreuve dans le CSI2* ce matin, entrait alors en piste avec Rouge de Ravel. Stoppant le chronomètre à 37,09 secondes en franchissant la ligne d'arrivée, le couple signait exactement le même temps que le leader provisoire, avec qui il partageait alors le pole position. Mais c'était sans compter sur le rapide Harold Boisset, vainqueur quelques heures plus tôt de l'épreuve à 1,40m du CSI2* avec T'Obetty du Domaine.

En selle cette fois-ci sur Katinka vh Valenberghof, le Français ne laissait rien au hasard et abaissait le temps de référence de plus d'une seconde en terminant en 35,51 secondes. Prenant alors tous les risques, les derniers concurrents à s'élancer ne réussirent plus à rattraper la fusée Boisset. Alexis Deroubaix et Janika Sprunger écopaient de quatre points de pénalité les privant de podium. Seule Mégane Moissonnier réussissait à s'immiscer parmi les lauréats grâce à un nouveau sans faute de Sultan du Chateau, bouclé en 37,15 secondes et synonyme de sixième place.

"Je pense que entre le un et le deux j’étais déjà très à l’intérieur. La distance sur la combinaison est ensuite bien sortie. Et sur les deux derniers je n’ai pas du tout repris. Je suis content que Katinka termine si bien son week-end." souriait le Français à l'issue de son barrage.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter