Les cinq continents au rendez-vous du Morocco Royal Tour

L'Italien Emanuele Gaudiano compte parmi les fidèles du Morocco Royal Tour.
Crédit : R&B Presse

Mardi 01 octobre - 13h28 | Avec communiqué

Les cinq continents au rendez-vous du Morocco Royal Tour

Au mois d’octobre, chaque automne, une partie de l'élite mondiale du Jumping se retrouve au Maroc. Ce jeudi, Tétouan donnera le coup d’envoi du dixième Morocco Royal Tour. Suivront les CSIO 4*-W de Rabat et CSI 4*-W d'El Jadida.

Le Morocco Royal Tour propose des concours comme on les aime, résolument sportifs et disputés dans une ambiance conviviale. Tétouan propose en plus le somptueux cadre de la Garde Royale, un magnifique stade, en pleine ville, avec des tribunes aux décors marocains. Tout cela explique sans doute l’engouement des cavaliers européens et, désormais, américains  et même de tous les continents ! En effet, pour la première fois, des cavaliers canadiens, brésiliens et étasuniens découvriront le circuit. Les cavaliers olympiques, Bernardo Alves, Tiffany Foster, Chris Pratt ou Laura Tidball sont de ceux-là, par exemple. La Nouvelle-Zélande sera également au rendez-vous marocain pour la première fois avec les olympiques Samantha McIntosh et Bruce Goodin.

C’est désormais une habitude, les Fédérations européennes délèguent au MRT le meilleur de leur cavalerie avec des champions comme Thierry Goffinet, Billy Twooney, Emanuele Gaudiano, toujours en réussite au MRT, Stefan Eder, Andreas Shou, tous des habitués du circuit Coupe du monde et des championnats continentaux ou intercontinentaux tout comme les Français Simon Delestre, ancien numéro un mondial, Olivier Guillon, ancien vice-champion du monde, ou Émeric George, vainqueur du Grand Prix de Rabat l’an dernier.
On attend également les Suisses qui ont promis de déléguer une équipe forte pour ce dixième anniversaire avec notamment l’intention de conserver leur titre dans la Coupe des nations marocaine, qu'ils ont remportée en 2016 et 2018. Une équipe menée par Alain Jufer, également un grand gagnant sur le MRT, et Nadja Peter Steiner, qui faisaient partie de l’équipe victorieuse l’an dernier.

En tout, vingt-cinq nations seront représentées à Tétouan, vingt-neuf à Rabat où se jouera, dans la Coupe des Nations, la qualification olympique pour les Jeux de Tokyo dans le Groupe 7 puis encore vingt à l’indoor d’El Jadida. Un nombre impressionnant : le Morocco Royal Tour est ainsi le seul circuit, avec les championnats du monde et les Jeux olympiques, à réunir ainsi des cavaliers des cinq continents!

Le cœur du public marocain battra forcément pour Abdelkebir Ouadar et ses compatriotes, de plus en plus performants cette année, Kebir ayant notamment renoué avec la victoire en Grand Prix l’été dernier à Megève.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter