Steve Guerdat frappe encore à Waregem

Steve Guerdat et Alamo ont largement dominé le Grand Prix
Crédit : Waregem

Dimanche 29 septembre - 18h48 | Marion Mauger

Steve Guerdat frappe encore à Waregem

Victoire pluvieuse, victoire heureuse, tel sera peut-être le nouveau dicton de Steve Guerdat, vainqueur cette après-midi du Grand Prix du CSI5* de Waregem en Belgique. En selle sur Alamo, le Suisse numéro un mondial n’a laissé aucune chance a ses concurrents en signant un barrage sans-faute et deux secondes plus rapide que l’Irlandais Denis Lynch associé à Rubens Ls La Silla. Ce dernier a dû se contenter de la deuxième place devant l’Autrichien Max Kühner et Elektric Blue P.

Cette après-midi dans l’épreuve phare du CSI5* de Waregem, le Grand Prix, seuls sept couples sont parvenus à signer un parcours sans faute. Premier barragiste à prendre le départ, Yves Vanderhasselt associé à Jeunesse a donné le ton de cette seconde manche en réalisant un parcours vierge de toute pénalité en 43’’62. Une performance qui ne fut pas suffisante pour garder la tête de la compétition mais qui a assuré au Belge une très belle quatrième place. Deuxième à entrer en piste, son compatriote Gilles Thomas a pris de nombreux risques pour s’emparer de la pole position. Avec Konak, l’athlète a signé un barrage très rapide mais malheureusement entaché d’une barre au sol.  La jeune paire a finalement pris la cinquième place du classement. Malgré un chronomètre là encore, plus rapide que celui de Yves Vanderhasselt, le leader provisoire, quatre points de pénalité ont couté très cher au Britannique James Wilson. En selle sur Imagine de Muze, il termine finalement à la sixième place. Quatrième à prendre le départ, Max Kühner était déterminé à s’emparer du Grand Prix cette après-midi. Sur un rythme effréné, son hongre Elektric Blue P lui a offert un parcours rapide et sans-faute. Néanmoins, la victoire lui a rapidement filé entre les doigts alors que le numéro un mondial passait la ligne d’arrivée avec plus de trois secondes d’avance sur lui. En selle sur Alamo, Steve Guerdat a fait significativement augmenter la pression sur les deux cavaliers restants en prenant la tête de l’épreuve. Sixième barragiste, Denis Lynch a tenté de relever le défi imposé par le Suisse. Associé à Ruben Ls La Silla, l’Irlandais a signé un superbe barrage sans faute mais deux secondes trop lent pour prétendre à la victoire. Dernier à s’élancer cette après-midi, Jérome Guery n’a malheureusement pas trouvé la solution de cette seconde manche. Avec Quel Homme de Hus, le Belge conclut son parcours avec quatre points et une septième place.

Du côté des tricolores, seuls deux représentants ont fait le déplacement en Belgique : Alexis Borrin et Charles Henri Ferme réciproquement en selle sur Alea de La Marque et Dali Pp Z. S’ils ont tous deux été pénalisés d’un point de temps dépassé, le premier a conclu son Grand Prix avec un total de treize points, se classant trente-et-unième, et le second avec cinq points de pénalité a pris la vingt-et-unième place.
 
Tous les résultats ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter