Championnat de France 5ans CCE : Embrun de Reno prend le large

Embrun de Reno, nouveau Champion de France 2019 de la génération des 5ans
Crédit : Pauline Chevalier

Samedi 14 septembre - 22h20 | À Pompadour, Pauline Chevalier

Championnat de France 5ans CCE : Embrun de Reno prend le large

En tête dès le dressage, Embrun de Réno, la monture de Karim Laghouag n’a laissé aucune chance à ses concurrents en signant deux parcours parfaits afin de s’octroyer avec classe le titre de Champion de France 2019. Comme Karim, Nicolas Touzaint construit son avenir et prend les deux accessits du podium.  

 - Championnat de France 5ans CCE : Embrun de Reno prend le large

Epsilone Pironnière semble promis à un bel avenir dans le complet avec Nicolas Touzaint
Crédit : Pauline Chevalier

Issu de la filière dressage, Embrun de Reno est un fils de Eliott MC et Hamaris d’enfer par Tamaris des Etangs. Pour ses débuts, sa naisseuse, Catherine Sabot-Cruel avait choisi une éducation sur les rectangles de dressage avec la cavalière Marine Faust. Embrun clôture sa saison de quatre ans par une troisième place en finale des CL1 à Saumur avant d’être vendu à Karim Laghouag. Ce dernier l’achète en copropriété avec Guy Bessat et Camille Laffite. Après quelques sorties, Embrun est qualifié pour la finale en développant encore plus sa bonne locomotion et en y associant le galop et le saut. Pour cette finale, Embrun a dressé en 26,6 points et a enchainé deux parcours parfaits avec un modèle et un style, notés à 16. Il s’adjuge un titre mérité et prometteur.
Derrière lui, Nicolas Touzaint place ses deux excellentes montures Epsilone Pironnière et Emory Mail.
Le premier, fils d’Upsilon et Tartane Pironnière par Concorde, est né chez Martine Canteteau et appartient et est monté par Nicolas Touzaint. Le second est un fils de Quercus du Maury et Matahari Mail par Carthago issu de l’élevage de Bernard Le Courtois et acquis par Edith Mezard et Françoise Niclaus après une troisième place lors du circuit des Espoirs du Complet 2017.
Nicolas Touzaint est heureux de la prestation de ses deux protégés qui ont effectué un bon dressage et deux parcours parfaits lors du cross et de l'hippique. “Bien sûr, je suis ravi”, confie le cavalier angevin. “Ce sont deux excellents chevaux qui sont sortis toutes l’année de manière régulière en complet mais aussi en jumping afin de leur donner une formation régulière et complète. J’ai acheté Epsilone après le CIR du Lion d’Angers en saut d'obstacles car en plus de sa qualité de sauteur, il présentait de vraies aptitudes pour le complet avec du sang et une belle locomotion. Je ne me suis pas trompé mais la route pour le haut niveau est longue. Ainsi, même si ces deux cinq ans sont très prometteurs et semblent montrer de vraies dispositions pour la discipline, il est compliqué de prédire leur avenir. Mais c’est une vraie satisfaction que de les amener à ce résultat aujourd’hui”.

Embrun, Epsilone et Emory sont logiquement labelisés Élite tout comme Elixir de Boussac AA et Elvyne Derven.
Le premier est un Anglo-Arabe au modèle imposant avec une belle souplesse et une vraie volonté de bien faire. Issu de Don Pierre et Rich’Idée de Boussac par Fandsy, il est né au centre équestre de Cognac et a été détecté puis acheté par Benjamin Massie avec sa mère notamment. “C’est un cheval que j’ai repéré très jeune. Mais la première fois que je l’ai vu, il était boiteux. Quand je l’ai acheté à trois ans, je l’ai mis en liberté dans le manège pour le faire sauter et il a fait un festival. Il est malin, appliqué, parfois un peu fainéant mais avec de vraies qualités. Il peut peut-être manquer d’un peu de force mais il se sert très bien de son dos et de sa souplesse pour compenser. Je l’adore et je crois beaucoup en lui. J’ai eu beaucoup de demandes pour lui et notamment des cavaliers de renom comme Christopher Burton mais pour le moment, il n’est pas à vendre car je voudrai le former pour le haut niveau. On verra donc son évolution au fur et à mesure”. Esprit du Boussac est troisième du Critérium.
Elvyne Dervenn, cinquième Élite du Championnat et quatrième du Critérium est un fils de Tsunami de Hus et Altesse de Launay par Idéal de La Loge. Né et appartenant à Jean-Philippe Duchesne, il est monté par Cyril Gavrilovic. Régulier toute l’année, il a débuté sa carrière en jumping toujours avec le cavalier franco-belge.
 
Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter