Lundi 27 juin - 12h40 | h.schillio

GCT Monaco: Rolf-Göran Bengtsson intouchable!

Le Grand Prix du Prince de Monaco aura été plein de surprises samedi soir sur le port. Pas de barrage mais un magnifique double sans faute réalisé par le vice champion olympique [Rolf-Goran Bengtsson] qui aura déjoué tous les pièges avec une facilité impressionnante. « Que ce soit sur un grand terrain en herbe a Hambourg ou sur une petite piste en sable à Monaco mon étalon Casall La Silla répond toujours présent. Il est fantastique. Les éleveurs utilisent d’ailleurs beaucoup ce fils de Caretino. Je suis plus qu’heureux ce soir car deux victoires sur le circuit du GCT c’est inimaginable et je suis surtout content de recevoir à nouveau une montre Jaeger-Lecoultre » affirme avec un grand sourire Rolf. Jaeger-Lecoultre fête d’ailleurs ses 80 ans cette année. Il y a trois ans le GCT de Cannes connaissait le même sort avec un unique double sans faute celui de [Roger-Yves Bost] qui remportait le Grand Prix. Cette année Bosty abandonnera avec [Nykita d Elle] comme [Penelope Leprevost] ou encore [Denis Lynch] et [Sergio Alvaro Moya]. Huit cavaliers jetteront l’éponge en première manche. Dix huit seront repêchés pour la deuxième manche dont douze sans faute. Avant dernier à s’élancer [Marcus Ehning]/[Sabrina 327] sortira lui aussi avec une faute pour prendre la cinquième place du classement derrière le jeune espagnole Manuel Anon Suarez/ Baldo DS qui pour sa première saison sur le circuit GCT fait à chaque étape bonne figure.

 

 
Le barrage tant attendu n’a donc pas eu lieu et pourtant il n’est pas passé loin puisque le récent champion du circuit Coupe du Monde [Christian Ahlmann] était lui aussi double sans faute avec son étalon [Taloubet Z] mais 95 centièmes de secondes en trop l’auront pénalisé d’un point de dépassement de temps. « J’ai rajouté des foulées à deux reprises c’est dommage mais je ne pensais pas être sur le podium ce soir alors c’est une belle surprise» affirme l’Allemand. [Rodrigo Pessoa] avec le quatre points le plus rapide aura lui aussi l’heureuse surprise de monter sur le podium à la troisième place pour arroser au Champagne comme il se doit ses collègues. « Let’s Fly a très bien sauté ce week-end. Mon quatre points en première manche est totalement de ma faute c’est dommage, » conclut le Brésilien. La sixième place revient à la Suisse avec [Pius Schwizer]/Verdi III devant [Edwina Alexander] et Cevo [Itot du Chateau] et [Luciana Diniz]/ [Winningmood].

 
 
Jennifer Decamp

 
 
Résultats
1- Casall La Silla & Rolf-Göran Bengtsson SUE  0 0   59.79
2-Taloubet Z & Christian Ahlmann GER  0 1   60.95
3- Let's Fly & Rodrigo Pessoa BRE  4 0   54.14
4-Baldo DS & Manuel Añon Suarez ESP  0 4   55.82
5- Sabrina 327 & Marcus Ehning GER  0 4   56.31
6- Verdi III & Pius Schwizer SUI  0 4   56.75
7- Cevo Itot du Château & Edwina Alexander AUS  4 0   57.29
8- Winningmood & Luciana Diniz POR 0  4   57.39
9- Voltaire & Marc Houtzager NED  0 4   59.19
10- G&C Quick Star II & Pablo Barrios VEN 4 4   54.81
 

À lire également...

Réagissez