John Whitaker sur les chapeaux de roues à Valence

Crédit : Sportfot

Vendredi 23 août - 12h11 | Lucas Tracol (avec communiqué)

John Whitaker sur les chapeaux de roues à Valence

Sous le soleil de la Drôme et face à un public déjà nombreux, les chevaux ont commencé à fouler la piste du haras des Grillons hier, à l’occasion de la cinquième édition du Jumping International de Valence.

Hier à Valence, l'épreuve majeure du jour, le Prix Mercedes Benz du CSI 3* en deux phases à 1,45 m, a été remporté par une légende des sports équestres, John Whitaker. Dominée par le Français Julien Anquetin, associé à sa jument Selle Français Talika des Isles, pendant presque toute la première moitié de l’épreuve, l'épreuve figurait incontestablement dans le viseur de l'icône britannique qui, à soixante-quatre ans, prend visiblement toujours autant de plaisir à monter… et à gagner ! En selle sur son étalon Argento, le champion d’Europe 1987 et 1989 (c’est d’actualité), éternel partenaire du gris Milton, a signé un chronomètre express, qu’aucun autre ne sera parvenu à surpasser. À sa suite, deux pilotes se sont pourtant approchés du temps de l’Anglais, mais ni le Jurassien Alexandre Fontanelle (28 ans) sur Quaprice de l’Etivant, ni l’Australienne Amy Graham (34 ans) associée à Viti de Longa ne parviendront à surclasser The Legend. L’expérience avait parlé… Julien Anquetin termine deuxième de l'épreuve, Alexandre Fontanelle, troisième, et Amy Graham, quatrième, ex-aequo avec le Rhônalpin Julien Gonin sur Valou du Lys.
 
“Argento a 17 ans, moi j’en ai 64, à nous deux cela fait un total de 81 ans !”, plaisantait le vainqueur à l’issue de la remise des prix. “Nous avons un peu d’expérience donc ! (rires) Je suis heureux aussi de voir Robert (Whitaker, son fils, ndlr) à la sixième place ce soir. C’est un bon début pour la famille Whitaker. J’ai vraiment essayé de faire un parcours rapide mais en restant bien avec mon cheval. C’est seulement le premier jour et il courra sans doute l’épreuve à 1,45 m samedi. Comme il a 17 ans, j’essaie de le préserver pour le garder frais chaque jour.”

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter