Le Global Tour s'arrête à Monaco

Ludger Beerbaum, en tête du GCT sera présent à Monaco

Vendredi 24 juin - 10h41 | ElodieM

Le Global Tour s'arrête à Monaco

Après Doha, Valence, Hambourg et Cannes, le Global Champions Tour s’arrête du 23 au 25 juin dans la principauté de Monaco.


 
Les organisateurs du jumping de Monte-Carlo ne lésinent pas sur les moyens mis en œuvre pour faire de ce concours le joyau des dix étapes du prestigieux circuit réservé aux trente meilleurs cavaliers mondiaux. C’est sur une piste à seulement quelques mètres de la méditerranée, avec en toile de fond de magnifiques yachts et le palais princier, que la compétition se déroulera dans l’atmosphère chic et glamour de Monaco.

 
Le cavalier brésilien Alvaro de Miranda sera présent bien déterminé à récupérer la pole position qu’il détenait depuis le début du circuit et qu’il à perdu à Cannes au profit de [Ludger Beerbaum], qui prenait la deuxième place lors des étapes de Valence et Hambourg et  la troisième à Cannes. Le pilote allemand est quant à lui bien décider à conserver la tête du classement.

 
C’est le chef de piste allemand, Frank Rothenberger, qui officiera à Monaco pour la troisième année. C’est un challenge particulier de monter les parcours à Monaco sur une très petite piste.
En 2010, le Brésilien [Bernardo Alves] remportait l’étape de Monte-Carlo, alors qui s’imposera dans ce difficile Grand Prix cette année ? Les Français présents - Roger Yves Bost, [Simon Delestre],  [Julien Epaillard], [Penelope Leprevost], [Philippe Rozier] et [Kevin Staut] -réussiront-ils à monter sur le podium ?

 
Qui sera le premier millionnaire du Global Champions tour ? La course pour le titre est lancée. L’Australienne [Edwina Alexander], bien partie après sa victoire dans l’étape de Cannes, est en tête avec 996,539 euros. « Je serai honorée d’être la première cavalière du Global Champions Tour à atteindre le million d’euros », confie la cavalière. Elle est suivie de près par [Meredith Michaels Beerbaum] avec 976,982 euros. [Jessica Kurten] comptabilise 945 451 euros mais la cavalière irlandaise ne concourra pas à Monaco. Il faudra aussi compter sur l’Allemand [Marco Kutscher] qui a déjà gagné 900 001 euros et qui sera présent à Monaco pour tenter d’ajouter les 285 000 euros de dotation à sa cagnotte.

 
En parallèle du Global Champions Tour, le jumping de Monaco présentera pour la seconde année la « Pro-Amateur Cup », une épreuve imaginée par Charlotte Casiraghi, opposant plusieurs équipes composées d’un cavalier professionnel et d’un cavalier amateur. L’ambiance promet d’être survoltée dans la soirée du vendredi.


 
 En nouveauté cette année, Monaco propose la « Masoni Pony Cup ». Cette compétition à poney ouverte à seulement dix couples verra les cavaliers s’affronter dans une épreuve par jour sur des parcours à 1m15. Cela constitue une chance unique pour les cavaliers de demain de concourir auprès des meilleurs cavaliers du monde.

 


Quinzaine chargée pour Monaco puisque une semaine après le jumping, la principauté aura le regard tourné cette fois vers le mariage princier du Prince Albert avec Charlène Wittstock qui sera célébré le 2 juillet.




À lire également...

Réagissez