La Normandie Equestrian Week, semaine phare du cheval en Normandie

Crédit : LDC

Samedi 17 août - 12h07 | Communiqué

La Normandie Equestrian Week, semaine phare du cheval en Normandie

Au mois d’août à Deauville, vivez la Normandie Equestrian Week ! Mondialement connue en tant que carrefour majeur de l’histoire du 20èmesiècle, la Normandie est aussi, depuis des siècles, une région dévouée au cheval. Grâce à son patrimoine et à sa nature très diversifiée, tout au long de l’année son cœur bat au rythme du cheval, et particulièrement au mois d’août, grâce au Barrière Deauville Polo Cup, au Meeting Barrière de Deauville, aux ventes de yearlings Arqana et au LONGINES DEAUVILLE CLASSIC.

Courses, polo, jumping, ventes… au mois d’août, c’est à Deauville que les plus grands champions du monde équestre se donnent rendez-vous à quatre événements incontournables normands : 

  • - Le Meeting Barrière de Deauville, à l'hippodrome de Deauville-La Touques du 27 juillet au 28 août,
  • - La Barrière Deauville Polo Cup du 7 au 25 août, également à l’hippodrome,
  • - Le LONGINES DEAUVILLE CLASSIC, CSI 3*, du 15 au 18 août., au Pôle international du Cheval Longines Deauville,
  • - Les mythiques Ventes de yearlings Arqana du 17 au 19 août.
Il était donc évident pour ces différents acteurs bientôt rejoints par d’autres de s’engager ensemble afin de faire rayonner davantage cette semaine hors du commun.  
“Depuis la création de Deauville, le mois d’août constitue le summum de l’activité de la station, pour des raisons touristiques évidentes mais aussi hippiques ! En effet la toute première vente de yearlings française se déroula à Deauville en août 1887, pour coïncider avec les grandes épreuves qui, déjà à l’époque, faisaient converger toute la planète courses vers la station balnéaire normande. L’ajout d’un temps fort équestre à travers la création du LONGINES DEAUVILLE CLASSIC apporte le chaînon qui manquait pour réunir toute la communauté des amoureux du cheval à Deauville. Dans un rayon de deux kilomètres, ils ont désormais l’opportunité rarissime d’admirer les meilleurs cavaliers de jumping mondiaux au Pôle International du Cheval, la crème de l’élevage français de pur-sang aux ventes ARQANA, les poulains et pouliches de 2 ans les plus rapides dans le Prix Morny, des joueurs de polo de top niveau dans la Coupe d’Or etc. Cette concomitance de grands événements avec l’offre de loisirs équestres fait véritablement de Deauville la capitale du cheval pendant la Normandie Equestrian Week”, souligne Alix Choppin, responsable du développement des ventes Arqana. 
 
“Le polo fait partie de l’ADN de Deauville. Il est né au moment où se créait tout ce qui fait la magie de cette ville. Nous sommes ravis de faire partie de la Normandie Equestrian Week, qui réunit toutes les disciplines équestres au mois d’août à Deauville”, ajoute également Jean-Edouard Mazery, directeur du Deauville International Polo Club. 
 
“Depuis sa création en 2017, le LONGINES DEAUVILLE CLASSIC a pour principale vocation de renforcer encore l’attractivité de la Normandie comme terre équestre de référence au niveau mondial. Pour cette troisième année, nous sommes vraiment ravis de pouvoir nous associer aux courses, aux ventes et au polo pour offrir cette opportunité unique au public normand et continuer à faire rayonner la Normandie tous ensemble”, explique également Vincent Goehrs, directeur de l’événement.
 
“Les acteurs des courses de galop sont ravis de faire partie de la Normandie Equestrian Week. Le monde du pur-sang s’inscrit parfaitement dans la dynamique de la filière en Normandie et c’était une évidence de nous joindre à cette initiative”,souligne Franck Le Mestre, directeur de l’Hippodrome de Deauville-La Touques.

Le Barrière Deauville Polo Cup et des courses remarquables

Depuis sa création en 1907, tous les plus grands joueurs du monde du polo sont venus en Normandie pour tenter d’accrocher ce titre prestigieux à leur palmarès. Déjà vainqueur de cette Coupe d’Or en 2017 avec Cibao La Pampa, le handicap 8 argentin Francisco Elizalde revient au sein de Talandracas après une éblouissante saison anglaise avec Alejandro Muzzio (h7). Si le premier, demi-finaliste de l’Open d’Argentine en 2018 avec La Albertina, est d’ores et déjà qualifié pour l’édition 201 9, le second tentera de se qualifier avec l’équipe de Pilara pour ce tournoi dont rêvent tous les grands joueurs argentins. En attendant, Elizalde et Muzzio peuvent sérieusement rêver de cette Coupe d’Or deauvillaise qui serait la 6ème pour Talandracas et Édouard Carmignac. Mais le Barrière Deauville Polo Cup, c’est également des matchs sur la plage, et des journées champêtres aux bords des terrains de polo pour une ambiance festive pendant ces dix-huit jours de tournoi. 

Courses inoubliables, journées à thème, déjeuners ou dîners au bord de la piste… le Meeting de Deauville Barrière est également une occasion unique de se retrouver en famille. Dimanche 18 août, l’immanquable Prix Morny se disputera : cette épreuve en ligne droite se court sur une courte distance de 1 200 mètres à une vitesse supérieure à 60 Km/h au moment de franchir le poteau d’arrivée. Les jeunes champions ont à peine une minute, le chronomètre de cette course, pour faire la différence ! La renommée de cette épreuve traverse l’Atlantique et des chevaux américains n’hésitent pas à faire le voyage. Les juments de 3 ans et plus pourront également s’affronter sur une longue distance de 2 500 mètres lors du Prix de Pomone, une course labélisée Groupe 2,soit l’un des plus hauts niveaux de la compétition dans le GalopLes partantes de cette épreuve devront être capables de soutenir un effort long, mais aussi de produire un effort d’accélération dans la ligne d’arrivée. Sans oublier le Prix Jean Romanet, cette course est réservée aux femelles pur-sang de 4 ans et plus, soit l’âge de l’expérience chez les galopeurs ! Celles qui se distingueront dans cette épreuve prendront date pour l’une des grandes courses de l’automne, notamment lors de la réunion des Qatar Arc Trials - 15 septembre à Paris Longchamp, les courses préparatoires au week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe - 5 et 6 octobre prochain à Paris Longchamp.

Des ponts entre les courses et le jumping

Les ventes Arqana de Yearling, une institution à Deauville
Les ventes aux enchères de pur-sang anglais font partie intégrante de l'identité de Deauville. Elles s'y sont tenues régulièrement depuis le 20 août 1887, date à laquelle vingt chevaux furent présentés sous l'initiative de Gustave Lyon. En 1892, il fait l'acquisition des parcelles où se situe aujourd'hui l'établissement Elie de Brignac occupé par ARQANA. Au printemps 1968, l'Agence Française de Vente de Pur-Sang se constitue et se spécialise dans la vente de yearlings. Philippe Augier et Elie de Brignac forment dès 1977 un tandem qui insuffle un véritable mouvement de professionnalisation et de mutation, donnant naissance à une période d'euphorie sans précédent. Face à elle, son concurrent installé sur l'hippodrome de Saint-Cloud, l'Office du Pur-Sang, absorbé en 1979 par Goffs France, connaît ses heures de gloires grâce à la Vente de l'Arc. ARQANA propose des ventes dans les deux disciplines des courses que sont le galop et le trot. Au total, dix-huit ventes sont organisées chaque année, soit plus de 5 000 chevaux présentés. La Vente de Yearlings du mois d'août, présentant à Deauville la quintessence des pur-sang anglais, est la vente la plus prestigieuse de l'année qui voit affluer les professionnels et les passionnés du monde entier. Au fil des années, la place deauvillaise a été le théâtre de la vente de champions qui ont marqué à jamais l'histoire des courses internationales, en remportant notamment le mythique Prix de l'Arc de Triomphe, à l'instar de Hélissio, Subotica ou encore Urban Sea, mère de l'actuel étalon tête de liste en Europe Galileo et du sextuple gagnant de Groupe 1 Sea The Stars.

Le LONGINES DEAUVILLE CLASSIC, quatre jours de CSI 3* exceptionnels
Depuis hier la troisième édition du LONGINES DEAUVILLE CLASSIC se tient au Pôle International du Cheval Longines-Deauville avec un véritable parterre de stars ! Parmi eux, les Américains ont fait le déplacement en Normandie en nombre. Ancien numéro un mondial et récent lauréat du Grand Prix CSIO 5* d’Aix-la-Chapelle, Kent Farrington sera de la partie aux côtés de ses redoutables compatriotes Laura Kraut, Lauren Hough, Margie Goldstein-Engle ou encore Katie Dinan. Beat Mändli représentera le drapeau suisse aux côtés de ses jeunes et talentueuses compatriotes Alexandra Amar et Laetitia du Couëdic. Eux aussi venus en voisins, Piergiorgio Bucci et Emanuele Gaudiano tenteront de porter haut les couleurs de l’Italie. À domicile, les Français seront bien évidemment présents en nombre : la championne olympique par équipes Pénélope Leprevost sera au rendez-vous avec Varennes du Breuil, Big Star des Forêts et Erlinda. Son mentor Michel Robert est lui aussi engagé avec Emerette et Une Étoile Landaise. Lui aussi venu en voisin, Julien Épaillard présentera Améthyste de la Roque et Alibi de la Roque. Patrice Delaveau sera au départ des épreuves avec le rapide Uraeus Blanc*HDC, Bugs Bunny d’Authuit*HDC ainsi que Silver Deux de Virton*HDC.
Sélectionné pour les championnats d’Europe Longines de Rotterdam la semaine prochaine, Alexis Deroubaix présentera quant à lui Baracat d’Anchat et Secret du Pays d’Auge, tandis que son compatriote et ami Nicolas Delmotte tentera de s’imposer avec Darmani van’t Heike et la très prometteuse Alanine de Vains. Tenant du titre, Mathieu Billot tentera de garder son dû. La jeunesse sera également à l’honneur avec de Camille Condé-Ferreira ou Edward Levy. Notons également la présence d’autres grands noms tels que Félicie Bertrand, Marc Dilasser, Olivier Robert, Benoit Cernin, Olivier Guillon, Aymeric de Ponnat… En bref, le sport promet d’être beau !
 
Le Longines Equestrian Challenge Normandie, pont unique entre les courses et le le jumping
La troisième édition de la Longines Race, devenue le Longines Equestrian Challenge Normandie et véritable rendez-vous au sein du LONGINES DEAUVILLE CLASSIC, s’est tenue le jeudi 15 août. Au programme, les plus grands noms des courses et la crème du jumping se sont retrouvés pour cette épreuve d’exception. En effet, lors de ce challenge, plusieurs équipes composées d’un jockey et d’un cavalier de saut d’obstacles s’affrontent. Dans l’après-midi, les athlètes du jumping ont foulé la piste de l’hippodrome de Deauville pour une course effrénée.  En soirée, le public a soutenu ces sept tandems hors du commun sur l’épreuve de relais. Tenant du titre, Patrice Delaveau, médaillé d’argent aux Jeux Equestres Mondiaux de Caen en 2014, a dû se contenter de la troisième position avec son équipier Pierre Charles Boudot. Sur la deuxième marche du podium, Margaux Rocuet et Mickaëlle Michel ont fait frissonner le public de Deauville. Grands vainqueurs de cette troisième édition du Longines Equestrian Challenge Normandie, Astier Nicolas et Théo Bachelot n’ont laissé aucune chance à la concurrence. Parfait sur tous les tests, ils ont relevé avec brio le challenge ! Dominique Bœuf, le célèbre jockey français quatre fois cravache d’or qui pilote l’organisation de cette l’épreuve, explique : “C’est vraiment une épreuve d’exception ! C’est une formidable occasion de se retrouver autour du cheval et de pouvoir partager nos connaissances, nos expériences et passer un moment fantastique tous ensemble”.
 
Plus d’informations sur Normandie-Equestrian-Week.Hubside.Fr
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter