Faustine Laferrerie met Dirka de Blondel en avant à Fontainebleau

Crédit : PSV/Morel

Lundi 29 juillet - 14h33 | À Fontainebleau, Inès Maharavo

Faustine Laferrerie met Dirka de Blondel en avant à Fontainebleau

À Fontainebleau, l’ultime épreuve du CSI 1* des Jeunes Chevaux de six ans s’est déroulée hier devant un soleil couchant. Sans surprise, la tête du classement du challenge PreniuMares est revenue à l’amazone Faustine Laferrerie avec sa prometteuse Dirka de Blondel. En deuxième place, la Britannique Jude Burgess a manqué de faire retentir le God Save the Queen. Finalement, Mathieu Schmitt a complété le trio gagnant avec Dune Couleur de Vie. 

Le Petit Parquet de Fontainebleau n’a décidément pas privé les spectateurs du GRANDPRIX CLASSIC Summer Tour de spectacle hier soir ! Pour une dernière visite sur la piste bellifontaine, le Grand Prix PremiuMares du CSI 1* des six ans a vu trente-cinq cavaliers en concurrence. L’épreuve de vitesse a souri à la Française Faustine Laferrerie juchée sur sa fille de Very Berlin de Castel, Dirka de Blondel. L’amazone a survolée le parcours à 1,30m et a mis tout le monde d’accord en passant sous la barre des 69“ au chronomètre. Cerise sur le gâteau pour ce duo explosif qui s’est également octroyé la victoire dans le challenge Premium Mares, avec un voyage en Grèce à la clé ! “Je suis ravie d’avoir gagné le challenge des six ans avec Dirka de Blondel ! C’est une jument très compétitive qui fait toujours en sorte de ne pas toucher une barre. De plus, elle est très rapide au sol et très régulière. Dirka est une super jument que j’adore, et sur qui je compte beaucoup pour l’avenir”, s’est réjouie la cavalière avant d’être félicitée lors de la remise des prix. 
 
Le podium a eu des couleurs internationales grâce à la deuxième place bien méritée de la Britannique Jude Burgees et sa fille de Baltic VDL, Ivascalle. En troisième place et avec un retard d’une seconde et trente-quatre centièmes, le Tricolore Mathieu Schmitt a de nouveau mis une jument à l’honneur : Dune Couleur de Vie. Ensemble, le duo a bouclé un harmonieux sans-faute et a pris le dessus sur Baptiste Bohren et Dagada des Grevis, quatrième du classement général. Non loin d’eux, en cinquième et huitième place, le performant et régulier cavalier, Severin Sigaud a poursuivi sa moisson. Cette fois-ci, le Normand a bouclé des satisfaisants sans-faute avec ses deux montures Amar des Brimbelles Z, deuxième la veille, ainsi que son fils de Air Jordan, Darkhorse Brimbelles. 

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter