Bruno Selva réussit le doublé !

Les lauréats du jour.
Crédit : © PSV

Dimanche 28 juillet - 20h23 | À Fontainebleau, Inès Maharavo

Bruno Selva réussit le doublé !

À l’occasion du dernier week-end du Summer Tour de GRANDPRIX CLASSIC, le Grand Parquet bellifontain a ouvert ses portes au CSI 1* dédié aux jeunes chevaux de sept ans. Ce matin, la finale de l’épreuve a vu défiler cinquante-huit couples, et le meilleur d’entre eux s’est encore avéré être Bruno Selva. Associé à sa jument Coryzalia du Plant, le Tricolore a supplanté son confère Jérôme Hurel, en selle sur Capuccino de Nantuel, ainsi que Charlotte Bettendorf, arrivée en troisième place avec Carlo des Forets.

Le week-end de Bruno Selva et Coryzalia du Plant à GRANDPRIX CLASSIC a décidément été d’un franc succès ! Après avoir remporté l’épreuve de vitesse des sept ans hier, le Francilien s’est adjugé la finale de ce matin, à l’issue du barrage très rapide de sa fille de Kannan*Gfe. En arrêtant le chronomètre en 40“96, le duo a devancé les meilleurs espoirs de l’épreuve, à l’image d'Alexis Deroubaix et son tout bon Criquet de l’Isle, terminant à la septième place. En tête du challenge PremiumMares, l’amazone Audrey Teixidor et Cocktail de Talma ont malheureusement laissé une barre à terre dans le barrage, ce qui leur octroit une huitième place.
Le Français Jérôme Hurel est, pour sa part, sorti heureux de cette finale, en empochant une deuxième place grâce à son fils de Dandy du Plape*HN, Cappuccino de Nantuel. La paire semble bien fonctionner puisqu'elle s’est placée huitième de l’épreuve de la veille, à la suite d'un rapide sans-faute. 
En troisième place, on a pu retrouver la luxembourgeoise Charlotte Bettendorf, associée à Carlo des Forets. Son fils de Mozart des Hayette a survolé les deux parcours du Grand Parquet avec brio, supplantant l’étalon de Soline Aubry, Cody Nouvolieu, quatrième du classement général. Finalement, la Britannique Nicole Pavitt se félicitera de sa cinquième place avec Gisele d'Ecaussinnes, quatrième de l’épreuve de la veille. Derrière elles, Franck Goubard et Carat de Sainval ont montré tout leur potentiel avec un sans-faute, suivi d'une regrettée barre laissée à terre dans le barrage.

Les résultats ici.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter