Darling des Amusoires remporte les six ans du CIR de Compiègne

Crédit : SHF

Vendredi 26 juillet - 17h15 | Célia Vallet

Darling des Amusoires remporte les six ans du CIR de Compiègne

En début de semaine, le haras national de Compiègne est deveny le théâtre d’un CIR où se sont rencontrés des Jeunes Chevaux de quatre, cinq et six ans. 

Vingt-sept couples étaient en lice dans l’épreuve réservée aux chevaux de quatre ans, et onze s’en sont sortis sans faute. France Qatrvindizhuit, fils de Diamant de Semilly et San Serai 2, s’est montré le plus performant devant le jury, qui lui a attribué la note de 16,8. Piloté par Nesrine Mason, il a devancé Fal’bala d’Aury et Amaury Choplain, cette fille de Contender et Qatoucha M’Aurea, elle-même fille de Diamant. Fraudeur d’Eloge a complété le podium, associé à Benoit Salmon. Ce fils de Zinedine et d’Imposture, elle-même issue du Selle Français Absalon, obtenu la note de 16,2.
 
Du côté des cinq ans, Elliot de Talma et Jeremy Le Dunff ont été les meilleurs des quatre-vingt-dix-huit couples. Filsde Thunder van de Zuuthoeve et de la Selle Français Unella de Toscane, elle-même fille du Selle Français Quidam de Revel, a réalisé cette année treize parcours parfaits sur quatorze sorties. La deuxième marche du podium a été attribuée à Easy de Bussy, sous la selle de Cyril Turban. Née et appartenant toujours à Christophe Cornez, la fille de Numero Uno et d’Unicol, par Phin Phin, a ainsi confirmé sa bonne forme. Enfin, le podium de ce CIR des chevaux de cinq ans a été complété par Euphoria de Maugre, fille de Cardento et d’une mère, Cadix Sitte, par Lord Z, sous la selle de Sarah Dhennin.
 
Sur les quatre-vingts partants pour l’épreuve des six ans, seulement dix-huit ont trouvé la clé du double sans-faute. Les juments ont été les meilleures, et Darling des Amusoires s’est démarquée. Sous la selle de Romain Potin, cette fille de Vigo Cece et Lora de l’Ermitages’est attribuée la victoire. Diam’s Bornissois, présenté par Pierre Rius, ont suivi. Sept centièmes ont privé la fille d’Utrillo vd Heffincket Quintessence Mail, de la première place. Danzarina D’Arthenay et Nicolas Tison ont clos ce podium. Cette fille de Malito de Rêve et Fly L’Amandour avait terminé troisième du championnat de France des juments de cinq ans lors de la Grande Semaine de Fontainebleau l’an dernier. 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter