Noche de Ronda, la nouvelle crack sortie du chapeau de McLain Ward

McLain Ward et Noche de Ronda étaient doubles sans-faute jeudi soir dans la Coupe des nations.
Crédit : Scoopdyga

Dimanche 21 juillet - 09h02 | À Aix-la-Chapelle, Yeelen Ravier

Noche de Ronda, la nouvelle crack sortie du chapeau de McLain Ward

Avant-hier, McLain Ward a fait sensation dans la Coupe des nations du CSIO 5* d'Aix-la-Chapelle. Auteur d'un double sans-faute somptueux, l'Américain avait surpris son monde en s'accompagnant de Noche de Ronda, une jeune jument de dix ans très peu connue du grand public. GRANDPRIX dresse le portrait de la nouvelle crack du numéro 2 mondial.

 - Noche de Ronda, la nouvelle crack sortie du chapeau de McLain Ward

Noche de Ronda et Manuel Lecuona dans une épreuve à 1m à Wellington en 2015.
Crédit : Sportfot

Jeudi soir, ce n'est ni avec Clinta, restée aux écuries, ni avec HH Azur, préservée pour le Grand Prix, que McLain Ward a pris le départ de la Coupe des nations du CSIO 5* d'Aix-la-Chapelle. Quelle surprise était-ce pour les mordus de saut d'obstacles, qui espéraient voir l'une des deux cracks fouler la mythique piste du stade de la Soers, et qui pensaient alors s'être retrouvés avec une monture de second rang... Contre toute attente, cette grande et athlétique jument bai brun, âgée de dix ans, a déroulé deux somptueux parcours sans faute. Puissante, dotée d'un équilibre fou et d'une amplitude monumentale, la Oldenbourg de dix ans a survolé le parcours de Franck Rothenberger. Hier après-midi, deux jours plus tard, la jument a réitéré, s'imposant dans l'épreuve majeure du jour à 1,55m. Quelle révélation!

Ce fut une sacrée révélation pour le public, et peut-être une agréable surprise pour son cavalier, qui ne s'attendait probablement pas voir sa monture exceller si vite dans un tel concours! Pour cause, les deux compères n'évoluent ensemble en compétition que depuis fin mars, et n'avaient couru qu'aux États-Unis, où la concurrence est honnêtement plus faible qu'en Europe. Quant à ses résultats, la paire n'avait sauté qu'un seul Grand Prix 5* à Calgary fin juin, dont elle était sortie avec quatre points.

La fille de Quintender, et Loves Corinth par la mère, a été formée par le Mexicain Manuel Lecuona jusqu'aux Grands Prix d'1,45m. Repérée par le marchand de chevaux belge Maarten Huygens lors du Winter Equestrian Festival de Wellington en début d'année, la crack au caractère bien trempé a été rapidement acquise pour et par McLain Ward en début d'année, en co-propriété avec Bob Russell et Marilla Van Beuren, une amie de la famille du cavalier. “Noche a des moyens considérables et peut sauter n'importe quoi!", avait confié son cavalier actuel en conférence de presse, après sa victoire dans une épreuve au CSI 3* de New York mi-mai. “Elle n'a pas encore toute l'expérience, mais je fonde de grands espoirs en elle pour l'avenir et j'espère qu'elle sera un cheval de Grands Prix à succès.“ Au vu de ce qu'elle a montré ce week-end en Allemagne, il est fort à parier que cette belle brune est promise à de belles choses!

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter