Triplé historique pour Ingrid Klimke à Aix-la-Chapelle

Ingrid Klimke a remporté le CCIO d'Aix-la-Chapelle pour la troisième fois aujourd'hui!
Crédit : Scoopdyga

Samedi 20 juillet - 15h20 | À Aix-la-Chapelle, Yeelen Ravier

Triplé historique pour Ingrid Klimke à Aix-la-Chapelle

Cet après-midi, Ingrid Klimke est devenue la première complétiste de l'histoire à signer le triplé dans le CCIO 4*-S d'Aix-la-Chapelle, qui accueille cette discipline depuis 2007. Associée à son fidèle SAP Hale Bob, avec qui elle avait déjà été sacrée ici-même en 2017 avant d'être sacrée championne d'Europe quelques mois après, l'Allemande a brillé à domicile, supplantant Michael Jung et Christopher Burton. Par équipes, la Mannschaft a de fait remporté le premier prix, suivie de la Nouvelle-Zélande et de la Grande-Bretagne. La France, elle, est cinquième. 

Après un premier triomphe en 2015 aux rênes de FRH Escada et d'une deuxième victoire deux ans plus tard avec SAP Hale Bob, Ingrid Klimke a décroché cet après-midi le trophée du CCIO 4*-S d'Aix-la-Chapelle pour la troisième fois de sa carrière. Associée au même SAP Hale Bob, l'Allemande est devenue la première complétiste à remporter ce challenge trois fois, alors qu'il est organisé depuis 2007 au parc de la Soers. De quasiment toutes les éditions, y compris du “test event“ en 2005, la championne d'Europe en titre a terrassé la concurrence aujourd'hui en bouclant l'un des trois maxi sur le cross, totalisant 24,70 points. “Je trouve qu’il y avait de nombreuses difficultés et que le parcours était compliqué“, a réagi la lauréate en conférence de presse. “Mon cheval est si intelligent que j’ai pu prendre de l’avance par endroits et lui laisser du temps là où il en avait besoin. Il n’y avait pas un seul juge de paix sur le parcours, mais plusieurs obstacles dont nous avons dû nous méfier.“

Pourtant, après un parcours à quatre points hier sur l'hippique, la crack a bien failli laisser filer la victoire à son coéquipier Michael Jung. Le maître allemand, accueilli sous les vifs applaudissements d'un public en nombre - l'organisation a même dû refuser l'entrée de spectateurs supplémentaires! -, a achevé son concours avec un score de 25,50 points, bouclant un magnifique maxi. En plus, l'ancien numéro un mondial a dû composer avec une montre défectueuse, qu'il a cassée en plein parcours! Ces deux superbes performances, plus celle d'Andreas Dibowski et FRH Corrida, onzièmes au final, ont réussi à équilibrer les scores. En effet, la quatrième paire de l'équipe, Josefa Sommer et Hamilton 24, a préféré en rester là après que le hongre a déferré. Avec 80,500 points, la Mannschaft a remporté la Coupe des nations pour la dixième fois de l'histoire, succédant à la Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle-Zélande et la Grande-Bretagne s'inclinent, la France cinquième

La Nouvelle-Zélande et la Grande-Bretagne s'inclinent, la France cinquième - Triplé historique pour Ingrid Klimke à Aix-la-Chapelle

Nicolas Touzaint et Absolut Gold ont été les meilleurs Français, terminant douzièmes.
Crédit : Scoopdyga

Cette dernière, tenante du titre par équipes, a cette année dû se contenter de la deuxième place. Portée par les deux redoutables Tim et Jonelle Price, accompagnés de Wesko et Faerie Dianimo, la Nouvelle-Zélande a comptabilisé 83,100 points. La Grande-Bretagne a fini troisième avec 87,200 points.

L'équipe de France de Thierry Touzaint a brigué la cinquième place, obtenant un score total de 112,700 points. Le meilleur des Bleus a été Nicolas Touzaint, que le public allemand était ravi de retrouver à ce niveau dans des épreuves collectives. Concédant 6,80 points de temps dépassé sur le cross, il a fini douzième avec son jeune Absolut Gold de neuf ans. Quant à ses quatre coéquipiers, qui montaient de jeunes chevaux ou étaient moins expérimentés, ils ont tous effectué des prestations remplies de promesses pour l'avenir.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter