Jeudi 16 juin - 16h01 | h.schillio

Jump'In Deauville : Michel Hécart remporte le Grand Prix

Mission accomplie pour ce premier Jump'in Deauville organisé au Pôle international du Cheval : les spectateurs n'ont pas boudé leur plaisir de voir évoluer les meilleurs cavaliers français en cette dernière journée de compétition. Après le « show » de Jeroen Zwartjes dans les deux premières épreuves, dont le Grand Prix du Conseil Général du Calvados, les pronostics restaient ouverts dans le point d'orgue de cette 4e édition, le Grand Prix de la Ville de Deauville. 52 couples au départ, 10 qualifiés au barrage, 5 double sans faute et un seul vainqueur : le normand [Michel Hecart] n'a laissé aucune chance à ses adversaires, s'offrant une victoire de prestige sur sa piste fétiche. Mathieu Billot, vainqueur de l'épreuve préparatoire vendredi, prend une belle deuxième place, juste devant le francilien Max Thirouin. Ce dernier permet d'ailleurs à sa propriétaire Mme Ewald de remporter le Trophée Restaurant Chez Hervé, et à sa groom Claire de repartir avec un magnifique vélo grâce au soutien des hôtels Campanile - Kyriad - Kyriad Prestige - Première Classe.


 
 
Grand Prix de la Ville de Deauville : Michel creuse l'écart

 
Ils ont été plus de 2000 à braver la météo pour admirer les meilleurs cavaliers français engagés dans ce 4e Jump'in Deauville. Au menu de cet après-midi, le Grand Prix de la Ville de Deauville, composé de 13 obstacles pour 16 efforts, opposait 52 couples, dont trois piliers de l'équipe de France revenus dans la nuit de l'international de Cannes. Le voyage fut plutôt très utile pour deux d'entre eux,[Penelope Leprevost] commettant une petite faute qui la prive de barrage. [Patrice Delaveau] et [Julien Epaillard], eux, se qualifièrent brillamment pour le barrage, à l'instar de 7 autres prétendants. Le beau Champs Elysées monté par Julien ouvrit le barrage avec une barre à terre, synonyme de 6e place finale. On attendait beaucoup d'un autre normand en forme, Patrice Delaveau, mais son étalon Orient Express lui fit faux bon. Bilan : 2 barres et le 8e rang. [Aymeric Azzolino], récemment passé dans la catégorie senior, boucla le premier double sans faute avec son cheval de Championnats d'Europe. Un vent de jeunesse souffla alors sur la grande piste du Pôle international du Cheval, confirmé par le tour express de Mathieu Billot, vainqueur de la préparatoire de vendredi.

 
Max Thirouin tenta sa chance sans succès (3e). Seul un spécialiste de vitesse pouvait parvenir à  battre le duo Azzolino / Billot. Et dans cette catégorie, Michel Hécart est roi. Le quasi deauvillais (son haras se situe à La Roque Baignard) serra ses courbes, et allongea les foulées de sa jument Océane de Nantuel jusqu'à l'arrivée. Résultat : près de 2 secondes plus rapide que Mathieu Billot. Cette victoire a d'autant plus de saveur que Michel sait la valeur d'un tel résultat à Deauville. « Les parcours ont été vraiment très intéressants tout le week-end » témoigne-t-il, « le chef de piste Jean-Paul Lepetit est super, il officie souvent en Normandie et je trouve que cela nous permet de progresser sur des parcours très bien pensés. Ce n'est pas pour rien que les normands sont si performants quand ils vont à l'étranger ! ». Pour la petite histoire, Michel Hécart avait remporté le Grand Prix de Deauville en 2003, à l'époque où était organisé un international 3 étoiles, en selle sur son étalon star, Kannan. « Le niveau est resté le même et c'est tant mieux ! » Le normand repart avec entre autres lots, un vélo, de quoi entretenir sa forme, « et j'adore ça en plus ! ». A Deauville, les cavaliers repartent heureux...comme à la maison.

 
 
Ep. n°11 Grand Prix de la Ville de Deauville (1,45m)

 
1- Michel Hécart / Océane de Nantuel / 0+0 pt / 46''66
2- Mathieu Billot / Cohiba Z / 0+0 pt / 48''60
3- Max Thirouin / Vodka / 0+0 pt / 48''91
4- Aymeric Azzolino / Moustic des Flayelles / 0+0 pt / 51''31
5- Robert Breul / Papillon du Lys / 0+0 pt / 51''90
6- Julien Epaillard / Cardero*Champs Elysées / 0+4 pts / 45''37
7- Tony Hanquinquant / Pearl Harbour / 0+4 pts / 52''96
8- Patrice Delaveau / Orient Express / 0+8 pts / 50''19
9- Mélanie Cloarec / Ondine Belmanière / 0+8 pts / 54''32
10- Julien Epaillard / Commissario / 0+12 pts / 49''26

(source communiqué)

À lire également...

Réagissez