Peder Fredricson et H&M All In imbattables à domicile, Mathieu Billot troisième

Crédit : Scoopdyga (archive)

Vendredi 12 juillet - 18h56 | Lucas Tracol

Peder Fredricson et H&M All In imbattables à domicile, Mathieu Billot troisième

Déjà vainqueurs du Longines Global Champions Tour de Stockholm mi-juin, Peder Fredricson et son formidable H&M All In ont une nouvelle fois birllé à domicile aujourd’hui en s’imposant dans le Grand Prix CSIO 5* de Falsterbo. Pour l’Italie, Emilio Bicocchi a dû s’incliner avec Evita SG Z tandis que le Tricolore Mathieu Billot a complété le podium avec le surpuissant Quel Filou 13. 

Dès qu’il s’agit d’un rendez-vous d’envergure à domicile, Peder Fredricson et H&M All In ne loupent jamais rien. Champions d’Europe en 2017 à Göteborg et vainqueurs du Longines Global Champions Tour de Stockholm il y a à peine un mois, les vice-champions olympiques se sont emparés du Grand Prix CSIO 5* de Falsterbo cet après-midi. Au terme de deux manches dans lesquelles sept couples ont réussi un double zéro, le numéro mondial et son exceptionnel fils de Kashmir van Schuttershof se sont démarqués en arrêtant le chronomètre en 42“55. Avant eux, l’Italien Emilio Bicocchi tenait les rênes de l’épreuve avec Evita SG Z en 42“79. Après s’être déjoué du premier parcours, le Français Mathieu Billot a signé une prestation parfaite au barrage avec Quel Filou 13. Si le gris de treize ans n’est pas le cheval le plus rapide au sol, le Normand a pu compter sur sa grande galopade pour conclure son tour en 44“05. Cette troisième place dans un Grand Prix CSIO 5* représente là la plus belle performance du couple à ce jour. De bon augure pour la Coupe des nations Longines de dimanche, dans lequel ils devront automatiquement s’élancer à la suite du forfait de Félicie Bertrand.
 
Avec un peu plus de quatre secondes de retard sur la tête, Edward Levy s’est aujourd’hui offert une belle cinquième place avec Drag du Buisson Z, qui ne courait là que son quatrième Grand Prix d’un tel niveau. Chapeau pour le Normand et le hongre de onze ans par Dutch Capitol. Associés depuis quelques semaines seulement et après une tournée à Calgary, Steve Guerdat et Victorio des Frotards ont concédé seize points après quatre fautes. À noter qu’il s’agissait toutefois du tout premier Grand Prix d’un tel niveau pour cet alezan valorisé jusqu’alors par Raphael Goehrs. 
Le premier parcours a dû sembler bien long à Emeric George cet après-midi. Dès la ligne du triple, son alezan Chopin des Hayettes a en effet enchainé les fautes, faisant grimper leur score à vingt-quatre points. Espérions que le hongre de onze ans se porte mieux dimanche pour la Coupe des nations Longines. 
 
Les résultats ici
 

À lire également...

Réagissez

  • Gandalf - le 12/07

    Albert Muda vous qui aimez être précis Mathieu n'est pas le seul à avoir fait 5 foulées pour aller sur la rivière... même si c'est une information qui n'a pas grand intérêt... On ne va pas commenter tous les contrats de foulée de chaque cavalier.. et oui bravo à nos 2 français et j'ai beaucoup aimé le tour d'E. Levy plein de maîtrise..

  • ALBERT MUDA - le 12/07

    Grand prix qui se termine en apothéose pour le héros local et bravo pour nos 2 Français qualifiés pour la 2ème manche ( et non le barrage ) Mathieu est le seul à avoir fait 5 foulées pour sauter la rivière qui a pénalisé une bonne douzaine de concurrent , beaucoup de maîtrise pour Mathieu et Edward sur la dernière ligne avec une palanque en ultime obstacle , très fautive . J'espère la même réussite dans la Coupe des Nations de dimanche .

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter