L’olympique Tripple X III en a fini avec la compétition

Crédit : Scoopdyga

Mercredi 03 juillet - 11h40 | Lucas Tracol

L’olympique Tripple X III en a fini avec la compétition

On ne reverra plus le champion olympique Tripple X III sur les terrains de concours. L’immense étalon noir de dix-sept ans qui a connu ses plus belles heures avec Ben Maher puis une deuxième carrière avec Tiffany Foster profitera désormais d’une retraite bien méritée. 

 - L’olympique Tripple X III en a fini avec la compétition

Tripple X III a réalisé toute sa première partie de carrière avec son naisseur, Ben Maher.
Crédit : Scoopdyga

Sur les terrains de compétition, Tripple X III ne passait jamais inaperçu avec son impressionnant gabarit d’étalon noir et ses yeux dorés. Mais désormais, le fils de Namelus R de dix-sept ans a fini avec les concours, puisqu’il est officiellement à la retraite, comme l’a annoncé sa cavalière Tiffany Foster : “C’est avec de la tristesse, mais surtout de la fierté, que nous avons pris la décision d’annoncer la retraite sportive de Tripple X. Il a eu ce que beaucoup considèreraient comme une carrière complète avec son cavalier précédent et éleveur, Ben Maher, et a eu une deuxième carrière bien remplie avec moi”. En effet né chez Ben Maher, Tripple X III a connu ses premiers grands succès avec le Britannique, s’imposant dans la Coupe du monde de Londres et le Grand Prix CSIO 4* de Linz, mais aussi en s’adjugeant le bronze par équipes aux Européens de Madrid, en 2011. L’année suivante, le duo s’est imposé dans le Longines Global Champions Tour d’Oliva, quelques mois avant d’offrir à la Grande-Bretagne l’or par équipes aux Jeux olympiques de Londres. S’en sont suivis des succès dans la Coupe des nations d’Hickstead ou dans la Coupe du monde de Londres. 
En 2014, Tripple X III avait été cédé à Torrey Pine Stables, la structure du champion olympique Éric Lamaze, avant d’être rapidement racheté par Artisan Farms. Co-propriétaires de l’étalon, Ben Maher ainsi que Mike et Emma Philips s’étaient en effet brouillés, ces derniers reprochant au pilote d’avoir réalisé des profits non déclarés sur des ventes de chevaux.  
 
Tripple X III a donc connu une deuxième carrière avec la Canadienne Tiffany Foster, avec laquelle il a notamment décroché l’or par équipes aux Jeux panaméricains de Toronto, en 2015, un an après avoir participé au succès du drapeau à la feuille d’érable dans la Coupe des nations de Calgary. Mais cette carrière est désormais derrière lui : “Après quelques tentatives de le faire revenir après de petites blessures, ses propriétaires Andy et Carlene Ziegler d’Artisan Farms, et moi avons décidé qu’il était temps pour lui de se retirer de la compétition internationale. Il est heureux et en forme, nous voulons désormais qu’il le reste afin qu’il profite de promenades et du paddock. Je ne peux pas décrire ce que ce cheval représente pour moi. Tout ce que je peux dire, c’est que pour moi, il sera toujours l’un des meilleurs et je chérirai les moments que j’ai partagé avec lui. Je serai toujours reconnaissante envers Andy et Carlene de m’avoir fait confiance, mais particulièrement à Andy, qui m’a permis de le garder bien plus longtemps que ce que nous avions initialement prévu. Je pense que nous prenons la bonne décision, mais il est bien sûr difficile d’imaginer que je n’entrerai plus jamais en piste avec lui. Je l’aime tellement, et pour toujours. Il ne sera pas disponible à l’élevage pour le moment mais si cela devient une possibilité, nous ferons une annonce publique sur les réseaux sociaux d’Artisan Farm. 
Nous avons prévu d’organiser une cérémonie au CSIO 5* d’Hickstead dimanche 28 juillet entouré par ses incroyables fans britanniques qui l’ont suivi pendant tellement d’années. S’il vous plait, joignez-vous à nous si vous le pouvez !”
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter