Rodrigo Pessoa fait le point sur sa préparation pour les Jeux olympiques de Tokyo

Crédit : Scoopdyga

Lundi 24 juin - 17h33 | Yeelen Ravier

Rodrigo Pessoa fait le point sur sa préparation pour les Jeux olympiques de Tokyo

Fin mars, l'illustre Rodrigo Pessoa annonçait le rachat de Quality FZ, un fils de Quintender de douze ans, cédé par son ami et confrère canadien Éric Lamaze. Comptant sur ce hongre bai pour gagner son ticket pour les Jeux olympiques de Tokyo l'année prochaine, qui seraient ses tout derniers championnats, le Brésilien, actuel chef d'équipe de l'Irlande, a informé GRANDPRIX de l'avancée de sa préparation.

 - Rodrigo Pessoa fait le point sur sa préparation pour les Jeux olympiques de Tokyo

Pour être accompagné en vue des JO, Rodrigo Pessoa pourra compter sur Philippe Guerdat, sélectionneur du Brésil.
Crédit : Scoopdyga

Il y a deux semaines, à l'occasion du CSIO 5* de Sopot, en Pologne, la rédaction de GRANDPRIX a rencontré l'lillutsre cavalier brésilien Rodrigo Pessoa, notamment pour lui demander des nouvelles de sa préparation en vue des Jeux olympiques de Tokyo 2020, qu'il aimerait disputer comme les derniers grands championnats de sa fabuleuse carrière. “D'abord, je suis toujours en plein régime pour essayer de perdre encore un peu de poids!“, lance-t-il en rigolant, faisant référence aux conseils que son ami et collègue Steve Guerdat lui avaient prodigués dans le magazine GRANDPRIX du mois de mai.

Quant à Quality FZ, nouvelle recrue arrivée fin mars dans ses écuries en vue de la fameuse olympiade, les choses semblent bien fonctionner. Après quelques semaines de découverte, le nouveau duo a fait ses premiers pas en compétition aux CSI 4* de Devon et Upperville, aux États-Unis, sur des épreuves à 1,45m et 1,50m. “Je suis satisfait de Quality“, a-t-il confié. “Je crois qu'il nous manque encore quelques mois de travail. Je savais que le cheval avait beaucoup de potentiel mais il est encore un peu vert pour faire du haut niveau. Je crois que cela avance dans la bonne direction. Je vais courir quelques CSI 3, 4 et 5* cet été, mais je pense que je serai davantage prêt l'année prochaine pour aider à mon équipe. Je suis satisfait de ce début de scénario!“

Évidemment, on ne peut s'empêcher de penser au futur de l'équipe d'Irlande, dont Rodrigo Pessoa est le brillant sélectionneur depuis début 2017. Si le multimédaillé parvenait à devenir une cartouche fiable pour les Jeux olympiques l'année prochaine dans l'équipe du Brésil, devrait-il céder son poste au sein de la fédération d'équitation irlandaise? Réponse dans quelques mois!

À lire également...

Réagissez

  • TOF - le 25/06

    Loin , très loin la grande période de Rodrigo. Pas facile de remplacer la légende BALOUBET

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter