Thaïs Méheust en grande forme lors du Grand National de Saumur

Magnifique tour de Thaïs Méheust et Quamilha
Crédit : Pauline Chevalier

Samedi 22 juin - 18h52 | A Saumur, Pauline Chevalier

Thaïs Méheust en grande forme lors du Grand National de Saumur

Sous un soleil important et un parcours technique, cette quatrième étape du Grand National a été une épreuve sélective. Entre les couples aguerris en préparation et les débutants apprenant leur métier, le classement a été très modifié. Beaucoup de désillusions ont été au rendez-vous c’est Thaïs Méheust avec son fidèle Quamilha qui prend la tête du provisoire.  

Une épreuve très sélective

Une épreuve très sélective - Thaïs Méheust en grande forme lors du Grand National de Saumur

Quickness et Mathieu Lemoine représentent de belle manière l'écurie Greenpex - Cavalassur
Crédit : Pauline Chevalier

Une chaleur lourde malgré un horaire callé dans la matinée pour éviter une chaleur trop importante, un sol très travaillé pour permettre la réalisation d’une épreuve de qualité pour les champions présents, ce cross s’annonçait technique et sélectif. Mais personne n’aurait imaginé autant de soucis. Certes, avec le calendrier international, l’ensemble des meilleurs couples français n’étaient pas présents et beaucoup de chevaux non aguerris se sont lancés dans une aventure difficile.
Leader après le dressage, Qing du Briot*ENE-HN et Thibault Vallette, pour l’écurie Cadre Noir – Royal Horse, ont couru à leur main sans chercher le maxi. Thomas Carlile et Atos Barbotière connaissent des désillusions et sont éliminés alors qu’ils étaient seconds au provisoire. Maxime Livio et Opium des Verrières ont couru dans le même optique que Qing et Thibault Vallette et redescendent à la treizième place. C’est donc la talentueuse Thaïs Méheust et son fidèle Quamilha qui réalisent un parcours splendide, fluide, avec aisance et dextérité. Elle réalise un des six parcours maxis et prend la tête du classement provisoire. Une belle revanche pour la cavalière du Cerisier Bleu et l’écurie Maximat – Royal Horse. Elle est suivi par Mathieu Lemoine et son fidèle Quickness, pour l’écurie Greenpex – Cavalassur. Le gris revient à son meilleur niveau. C’est une autre monture grise de retour en pleine forme qui monte sur la dernière marche du podium. R’du temps Blinière et Camille Lejeune sont quasiment maxis. L’écurie Forestier – Lamantia Couture est toujours en forme cette saison. Belle remontée ensuite de Karim Laghouag avec Punch de l’Esques, Bertrand Poisson et Rhapsody des Ajoncs et enfin Arnaud Boiteau et Quoriano*ENE-HN qui se placent respectivement cinquième, sixième et septième.
Au final, il ne reste plus que seize partants qui prendront part au cso demain après-midi à partir de 15h30.
 

Terrible fin pour Rebelle de Neuville

Terrible fin pour Rebelle de Neuville - Thaïs Méheust en grande forme lors du Grand National de Saumur

Grande tristesse pour Thomas Piejos et son équipe
Crédit : Pauline Chevalier

Après une désillusion d’élimination lors de la visite vétérinaire à Bramham, Thomas Piejos avait engagé sa guerrière Rebelle de Neuville dans cette étape du Grand National. Il représentait aussi son écurie Royal Jump de Bertichère avec son amie Marie-Caroline Barbier (absente à Saumur). Après un dressage plus calme qu’à l’accoutumée, la jolie baie au grand cœur s’est élancée sur son cross avec sa traditionnelle envie. Malheureusement, à quelques mètres de la ligne d’arrivée, Rebelle chute sur le dernier obstacle. Thomas chute avec elle mais tombe sans encombre.  Malgré les soins des vétérinaires sur place, de l’équipe fédérale et des membres de l’IFCE, il a fallu se résoudre à euthanasier la fantastique camarade de vie de Thomas. C’est une immense tristesse, une inconsolable épreuve pour Thomas et toute son écurie.
Toute l’équipe de Grand Prix apporte tout leur soutien dans cette douloureuse épreuve aux propriétaires, cavaliers et personnes ayant entouré Rebelle.
Tous les résultats : ICI 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter