Mercredi 08 juin - 12h30 | Louise Vandamme

CDI 3* de Compiègne : des cavalières françaises au top

Pour sa première édition, le CDI 3* de Compiègne a su attirer un grand nombre de cavaliers de Grand Prix représentant dix-sept nations. Ils étaient trente-neuf couples à prendre le départ le samedi et si Stéphanie Brieussel signe la meilleure performance française du Grand Prix avec Werner, Marina Caplain Saint André et Julia Chevanne en feront de même le dimanche respectivement dans le Grand Prix Spécial et la Libre Grand Prix.


 
Organisé par Compiègne Equestre, présidé par Monique Marini, le CDI 3* de Compiègne était l’occasion pour les cavaliers de Grand Tour d’accumuler une qualification supplémentaire en vue des championnats d’Europe de dressage qui se tiendront à Rotterdam le week-end du 21 août. Dès le premier jour, le Britannique Gareth Hughes en selle sur Classic Sandman s’impose comme le leader de cette compétition en remportant le Grand Prix avec une moyenne de 71,149% devant sa compatriote Amy Stovold avec Macbrian (69,596%) et l’Espagnole Beatriz Ferrer-Salat que l’on présentait comme la favorite avec Fabergé (67,681%). Du côté des cavaliers français, un contingent important avait fait le déplacement mené par Stéphanie Brieussel et Werner qui se classe sixième ex-æquo avec l’Australienne Mary Hanna et Sancette (66,851%). Julia Chevanne, récemment vainqueur du Grand National d’Auvers, confirme avec Luciano 182 en signant une huitième place avec une moyenne de 66,766%. Trois couples tricolores qui faisaient leurs débuts en internationaux lors du CDI de Saumur se tiennent à plus de 65%, Claire Gosselin en selle sur Karamel de Lauture, Marina Caplain Saint André avec Roméo et Bernard Bosseaux sur Talent.

 
Le dimanche, cinq couples français se sont qualifiés pour le Grand Prix Spécial, de nouveau remporté par Gareth Hughes avec Classic Sandman (71,271%). La deuxième place revient comme le samedi à Amy Stovold suivi cette fois du Suisse Daniel Ramseier en selle sur Ferra II (68,125%) La bonne performance du jour est à mettre au compte de Marina Caplain Saint André qui s’empare de la quatrième place avec Roméo et une note de 66,792%. « Je suis contente d’être la meilleure Française du Spécial et mon cheval a encore gagné en sérénité. Depuis Auvers je suis allée en stage chez mon entraîneur pour régler mon problème de changement de pied et ça a porté ses fruits puisque nous faisons juste une petite accroche en début de ligne ». Bernard Bosseuax confirme les bonnes dispositions de sa jument de onze ans Talent en terminant huitième (65,875%). Stéphanie Brieussel et Werner se classent neuvième de l’épreuve avec 65,396%.

 
L’autre bonne performance française est signée Julia Chevanne. Avec Luciano 182 et pour son dernier concours de la saison, Julia monte sur la troisième marche du podium de la Libre Grand Prix avec une moyenne de 69,800%. « Je suis très contente et mon cheval est de plus en plus régulier dans sa progression. Je suis contente de terminer ma saison de cette manière », souligne la cavalière. La première place revient à la Polonaise Beata Stremler avec Martini (72,925%) devant le Portugais Luis Principe en selle sur World Performance Washington (69,925%).

 
L’entraîneur national, Alain Francqueville pouvait donc être satisfait des résultats de ses troupes en attendant les prochaines échéances de Vierzon, Vidauban et Pompadour. « Compiègne est encore un bon concours pour les cavaliers français et nous augmentons notre stock de chevaux de Grand Tour. Roméo, Talent et Luciano ont confirmé après Saumur et nous avons donc de plus grande possibilité pour former une équipe en vue de Rotterdam ». Les Jeunes étaient aussi présents en Picardie et ont signé de bons résultats avec notamment chez les Jeunes Cav, Hélène Legallais qui termine cinquième de la reprise Libre avec Unique (69,292%) et Jessica Hel sur Minos de Mazière, septième avec 67,042%. Chez les Juniors, Sharon Yvroux se classe septième avec Denzel (70,792% dans la Libre).

 
 
Résultats :

 
Grand Prix Spécial

1- Gareth Hughes & Classic Sandman GBR   71,271%
2- Amy Stovold & Macbrian GBR   70,021%
3- Daniel Ramseier & Ferra II SUI   68,125%
4- Marina Caplain Saint André & Roméo FRA   66,792%
5- Nicole Glaser-Käppeler & Schabos Tamino GER   66,729%
6- Philippe Jorissen & Le Beau BEL   66,458%
7- Mary Hanna & Sancette AUS   66,104%
8- Bernard Bosseaux & Talent FRA 65,875%

 
Grand Prix Libre

1- Beata Stremler & Martini POL   72,925%
2- Luis Principe & World Performance Washington POR   69,925%
3- Julia Chevanne & Luciano 182 FRA   69,800%
4- Markus Graf & Ronaldo II SUI   69,225%
5- Fanny Verliefden & Rubel 13 BEL   68,775%
6- Mary Hanna & Umbro AUS   68,750%
7- Nick Van Laer & Annabell BEL   67,200%
8- Gaston Chelius & Flamenco R LUX   66,350%

Elodie Muller

À lire également...

Réagissez