Le CCI 5*-L de Luhmühlen reste chez les Price

Tim Price succède à sa femme Jonelle dans le CCI 5*-L de Luhmühlen avec Ascona M !
Crédit : Luhmühlen Horse Trials

Dimanche 16 juin - 16h27 | Mélissa Vriends (avec communiqué)

Le CCI 5*-L de Luhmühlen reste chez les Price

Au terme d'une épreuve de saut d'obstacles qui n'a connu que deux parcours sans faute, Tim Price a décroché la victoire avec Ascona M, cinq ans après avoir remporté son tout premier 5*, ici même sur Wesko. Clara Loiseau réalise la meilleure performance française en prenant la quinzième place. Du côté du CCI 4*-S, qui comptait pour le championnat d'Allemagne, Julia Krajewski a été sacrée avec Samourai du Thot. 

 - Le CCI 5*-L de Luhmühlen reste chez les Price

Onzièmes du dressage, Tom McEwen et Figaro van het Broekxhof terminent finalement deuxièmes de ce CCI 5*-L.
Crédit : Luhmühlen Horse Trials

Il l'a fait ! En selle sur Ascona M, qui était justement montée auparavant par sa femme Jonelle Price, tenante du titre ici à Luhmühlen, Tim Price a soulevé le trophée allemand cet après-midi à l'issue d'une ultime épreuve riche en suspense. « C'est très spécial pour moi de concourir ici de nouveau. J'ai remporté mon premier 5* ici en 2014 et je suis tellement content que tout se soit encore si bien passé cette année. Le fait que ma jument ait été si régulière dans les trois phases me rend très fier. Elle a une technique de saut qui n'est pas très conventionnelle, mais c'est parce qu'elle fait toujours de son mieux pour tout faire comme il faut. »

Rien n'était pourtant gagné d'avance sur ce parcours dessiné par le chef de piste allemand Martin Otto. Les barres sont tombées un peu partout, mais plus particulièrement sur la sortie du double disposé en cinquième élément et sur le triple en n°9. Alors qu'elle figurait en troisième position du classement provisoire après le cross, Sarah Bullimore n'a pas pu rééditer l'exploit avec Rêve du Rouet, elle qui avait réussi le tour parfait plusieurs minutes plus tôt avec sa première monture Conpierre. Pénalisé par quatre points sur le n°6, le couple britannique s'est retrouvé au cinquième rang du classement final.

Alexander Bragg, qui pouvait encore nourrir des espoirs de victoire en étant à moins d'une barre de la tête, a malheureusement subi la même sanction avec Zagreb. Une faute sur l'antépénultième obstacle a relégué le duo en troisième position, juste derrière Tom McEwen et Figaro van het Broekxhof, qui ont uniquement alourdi leur score par 1.2 point de temps. Ces fautes successives ont ainsi permis de donner un peu plus d'air à Tim Price, qui disposait de près de six points d'avance sur la concurrence au moment d'entrer en piste. Le Néo-Zélandais a d'ailleurs pris tout le temps nécessaire pour assurer le sans-faute sur les barres, et s'est finalement imposé malgré 3.6 points de temps dépassé.

Du côté des Françaises, Clara Loiseau et Ultramaille terminent cette compétition au quinzième rang, après s'être seulement fait surprendre par la sortie du triple. Avec une faute sur la sortie du double et deux points de temps, Marie Caroline Barbier et Picasso d'Oréal finissent leur tout premier CCI 5* de Luhmühlen en vingt et unième position.

Julia Krajewski championne d'Allemagne avec Samourai du Thot

Julia Krajewski championne d'Allemagne avec Samourai du Thot - Le CCI 5*-L de Luhmühlen reste chez les Price

Julia Krajewski a dominé la compétition de bout en bout !
Crédit : Luhmühlen Horse Trials

Si les cavaliers allemands au départ du CCI 5*-L de Luhmühlen sont toujours aussi rares, c'est tout simplement parce que le championnat national se joue en parallèle de ce format long, sur un CCI 4*-S. A l'issue de cette épreuve, Julia Krajewski a été sacrée championne d'Allemagne avec son fidèle Selle Français Samourai du Thot.

La paire a mené la compétition de bout en bout, terminant cet après-midi sur son score du dressage, 24.7 points. Deuxième après la première épreuve, Ingrid Klimke a également tenu son rang avec la toute jeune SAP Asha P, déroulant elle aussi deux parcours sans faute sur le cross et le saut d'obstacles pour décrocher la médaille d'argent. Dirk Schrade monte, quant à lui, sur la troisième marche du podium avec le fils de Diamant de Semilly, Unteam de la Cense. A souligner également la bonne quatrième place de Yoshiaki Oiwa et le champion olympique par équipes Bart L JRA.

Alexis Goury a réalisé la meilleure performance française en prenant une belle dixième place sur Trompe l'Oeil d'Emery grâce à un maxi dans le cross et un sans-faute aujourd'hui. Auteurs, eux aussi, du parcours parfait cet après-midi, Sidney Dufresne et Tresor Mail prennent quant à eux la trente et unième position.

Les résultats du CCI 5*-L ici
Les résultats du CCI 4*-S ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter