Marie Pellegrin brille dans le petit Grand Prix de Saint-Tropez

Crédit : Marco Villanti/Hubside Jumping

Samedi 15 juin - 17h36 | Communiqué

Marie Pellegrin brille dans le petit Grand Prix de Saint-Tropez

Cet après-midi, la Suissesse Marie Pellegrin s'est imposée dans le petit Grand Prix du CSI 4* de Saint-Tropez, à l'Hubside Jumping. Associée à Valentino des Bleus, l'amazone a devancé le Tricolore Geoffroy de Coligny avec Raimondo du Plessis, et l'Allemand Marcel Wolf avec Hunter C.

Sur la grande piste de l'Hubside Jumping, trente-cinq cavaliers se sont élancés cet après-midi dans le petit Grand Prix du CSI 4* de Saint-Tropez, à 1,45m. Sept d'entre eux ont réussi à franchir sans encombre les douze obstacles proposés par le chef de piste suisse Gérard Lachat, en première manche. Le Français Geoffroy de Coligny, associé à Raimondo du Plessis a ouvert ce barrage dans un rythme élevé. Terminant en 39"40, il a alors mis la pression sur ses poursuivants. Partis en deuxième position, l'Allemand Marcel Wolf et Hunter C n'ont réussi qu'à s'approcher du chronomètre du Français, et ont terminé en 41"43. Lancés à la poursuite de leur cadet, les expérimentés Thierry Rozier et Aldrick Cheronnet ont respectivement écopé de quatre et huit points avec Star et Tanael des Bonnes. Marie Demonte a quant à elle terminé sans faute mais avec un chronomètre moins rapide, en 42"89, tout comme l'Israélien originaire de Grimaud, Robin Muhr, rentré en 41"80. La cause de Geoffroy de Coligny semblait alors presque acquise!
 
Mais c'était sans compter sur le détermination de la Suissesse Marie Pellegrin. Dernière à prendre le départ, la cavalière associée à Valentino des Bleus n'a pas laissé planer le moindre doute. Déroulant un barrage sans accroc, elle est finalement rentrée avec trente centièmes d'avance, en 39"11. Si Geoffroy de Coligny n'a pas caché sa déception, Marie Pellegrin, quant à elle, affichait un très large sourire en sortant de piste : "La première manche était assez fautive. Le début de parcours était technique, avec une spa en numéro 3 puis directement le triple. J'ai eu la chance de partir en fin d'épreuve donc j'avais beaucoup d'éléments pour réussir un sans-faute. Je passais également en fin de barrage, ce qui m'a permis de voir que Geoffroy avait été vraiment très vite. Valentino est toujours rapide et il est très malin. Je peux toujours continuer. Je suis très avantagée car il est très respectueux et il se bat pour moi à chaque parcours! Je l'ai acheté l'année dernière à Jérôme Griffon, qui l'avait depuis ses trois ans. Ensemble, ils gagnaient et classaient toutes les épreuves Amateur Elite en France et j'ai adoré le cheval. J'ai réussi à lui acheter et je suis ravie car je ne me suis pas trompée! Il aime ça, il se prend au jeu, il est formidable. Demain, je ferai le Grand Prix du CSI 2* avec Boreale de Fondcombe, qui fera son premier Grand Prix à huit ans. Je fonde beaucoup d'espoirs en cette jument que je trouve hors norme. Dans le Grand Prix du CSI 4*, je serai associée à Alcazar du Moulin, qui fera quant à lui son deuxième Grand Prix de ce niveau."