Terminé le sport pour Glock’s London

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 14 juin - 17h44 | Inès Maharavo (avec Lucas Tracol)

Terminé le sport pour Glock’s London

L’étalon Glock’s London prend sa retraite sportive à l’âge de dix-sept ans après avoir brillé pendant près d’une décennie ans dans les concours les plus emblématiques de sa discipline sous la selle du Néerlandais Gerco Schröder. Il se consacrera désormais à sa carrière d’étalon.

Glock’s London, fils de Nabab de Rêve et Ta Belle van Sombeke, brillante fille de ChinChin, arrête définitivement sa carrière sportive afin de se consacrer au rôle de reproducteur. 
Né Carembar de Muze, le puissant alezan est devenu avec le temps l’une des références des chevaux d’obstacles de la planète. Né chez Joris de Brabander et acheté par les frères Schröder et Ger Visser à l’âge de cinq ans, le jeune Carembar se voit renommé Eurocommerce London par ce second propriétaire. Le très chic alezan a débuté le haut niveau en 2010 sous la selle de Gerco Schröder, frère cadet des jumeaux. Deux ans plus tard, l’étalon a remporté une médaille d’argent par équipes, mais également une autre en individuel lors des Jeux olympiques de Londres, en 2012. Pour décrocher ce deuxième honneur et déterminer la couleur du métal, le Néerlandais et son étalon avaient d’ailleurs dû se confronter à l’Irlandais Cian O’Connor et Blue Loyd lors d’un barrage. 
 
London a également fait partie de l’équipe victorieuse aux championnats du monde de Normandie en 2014. S’ajoutent à cela ses victoires en Grands Prix CSI 5* sur les pistes de à Cannes, Doha, Rio de Janeiro, et Vienne. Le BWP a également permis à la bannière néerlandaise d’être hissée haute en Coupes des nations, particulièrement à Aix-la-Chapelle en 2013 où à Falsterbo en 2016, où il n’a pas touché la moindre barre.
 
Glock’s London a réalisé toute sa carrière internationale avec Gerco Schröder, toutefois, le docile alezan a bien failli quitter ses écuries. En effet, en 2012, son propriétaire se retrouve dans un imbroglio juridico-financier menace l’étalon d’être vendu, ce qui ne manque pas d’arriver en 2014. Après la liquidation des écuries de Ger Visser Jr, la vente tombe, de nombreux enchérisseurs sont à l’affut pour réussi à acquérir London. Heureusement pour Gerco Schröder et London, l’armurier Gaston Glock remporte l’enchère à onze millions d’euros taxes comprises. L’étalon a donc pu rester aux Pays-Bas, auprès de son cavalier, et avec un nouveau nom : Glock’s London. 
Il était l’un des meilleurs chevaux du monde et a remporté de très importantes médailles, comme les deux d’argent aux Jeux olympiques de Londres !Il mérite vraiment qu’on le remercie, et je suis très content de pouvoir lui rendre hommage au CSIO 5* de Geesteren. Le sport de haut niveau c’est fini pour lui, sa carrière de reproducteur va maintenant débuter et j’attends avec impatience de découvrir les splendides poulains que cet incroyable étalon va produire” a communiqué Gerco Shröder sur les réseaux sociaux. 
 
Aujourd’hui âgé de dix-sept ans, London fera ses adieux le dimanche 23 juin, avant la Coupe des Nations du CSIO 5* de Geesteren, aux Pays-Bas. 
 

À lire également...

Réagissez

  • OrientdeFrebourg - le 15/06

    « frère cadet des jumeaux.«  c’est superbe

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter