“Nous voulons véhiculer les valeurs que porte l’équitation”, Virginie Coupérie-Eiffel

Crédit : Scoopdyga

Lundi 10 juin - 10h21 | Propos recueillis par Yeelen Ravier

“Nous voulons véhiculer les valeurs que porte l’équitation”, Virginie Coupérie-Eiffel

À un peu moins d’un mois de la sixième édition du Longines Paris Eiffel Jumping, qui tiendra du 3 au 7 juillet, les préparatifs vont bon train. Organisatrice de l'événement depuis toujours, Virginie Coupérie-Eiffel expose les nouveautés pour cette année 2019 et les temps forts à ne pas manquer!

Comment se déroule la préparation du Longines Paris Eiffel Jumping ?
Les préparatifs et les installations se passent très bien! Toutes les autorisations ont été accordées pour ce tenir ce bel événement au pied de la Tour Eiffel, à côté du champ de mars. Les différentes commercialisations sont terminées, et nous sommes désormais dans les phases d’inscription pour les cavaliers. Notre concours est l’une des étapes du Longines Global Champions Tour qui profite toujours du plus fort taux de participation, et c’est l’un des plus demandés. En fait, ce qui demande le plus d’énergie n’est pas le côté sportif, mais toute l’innovation que nous essayons d’intégrer au programme de l’événement. Mais c’est ce qui fait notre originalité! Nous avons de belles nouveautés pour cette édition, qui commencera cette année le mercredi après-midi!
 
Quelles sont justement les nouveautés majeures de cette sixième édition ?
Tout d’abord, l’événement débutera mercredi après-midi (contre jeudi pour les années précédentes, ndlr). Nous avons établi tout un programme pour introduire l’équitation avec plusieurs écoles franciliennes. Ainsi, nous allons aménager un poney-club éphémère, et nous proposerons des démonstrations de voltige et de tir à l’arc. Nous voulons faire découvrir à nos jeunes franciliens le fonctionnement et l’entretien d’un poney ; ce qu’ils mangent, comment les brosser, pouvoir les observer… Nous organiserons également le Ride And Run, une course de relais à poney. Dans le village, l’art sera mis à l’honneur et de nombreux artistes exposeront leurs œuvres. En bref, le mercredi sera une journée famille! L’autre grande activité sera l’habituelle Route Eiffel, une randonnée à cheval qui se débutera le jeudi. Elle passera notamment dans les jardins du château de Versailles, à côté du Musée du Louvre, et évidemment à la Tour Eiffel. Le sport rentrera jeudi avec les warm-ups et les visites vétérinaires, puis on poursuivra avec les temps forts habituels, le Grand Prix du Global Champions Tour samedi après-midi et le Grand Prix dominical dimanche. Nous attendons comme toujours de grandes pointures de la discipline, comme l’équipe de France championne olympique, les Allemands Marcus Ehning, Christian Ahlmann et Daniel Deusser, le multimédaillé Peder Fredricson…
 
Qu’attendez-vous de ce Longines Paris Eiffel Jumping 2019 ?
Je souhaite ouvrir au maximum notre sport et attirer les jeunes, les moins jeunes, les familles, les milieux populaires… Par exemple, nous avons invité des enfants de différents clubs de la Seine-Saint-Denis, comme celui de La Courneuve, ainsi que des jeunes issus des quartiers populaires. L’idée est de mélanger le sport, l’amour des chevaux, la culture et l’écologie, et de rendre ce sport accessible à tous. Aussi, nous voulons véhiculer les valeurs que porte l’équitation, c’est-à-dire le respect, l’écoute, l’échange, le lien social et tout ce qui rapproche les hommes. C’est notre leitmotiv! Et puis évidemment, côté sport, j’aimerais bien voir une victoire française dans le Grand Prix phare!
 
Nous vous savons très attachée à l’éco-responsabilité de votre événement. Qu’avez-vous mis en place cette année ?
Effectivement, comme les années précédentes, nous nous inscrivons autant qu’on puisse le faire dans une démarche écologique, qu’il s’agisse des transports, de la restauration ou de la consommation de plastique (à ce sujet, retrouvez un article traitant de la lutte contre le dérèglement climatique dans le sport de haut niveau dans le dernier magazine GRANDPRIX, ndlr). Le "Made in France" sera mis à l’honneur grâce à de nouveaux prestataires dans le village exposants. Pour la restauration, nous travaillerons une fois de plus avec des produits du terroir issus de circuits courts. Le cuisinier de l’événement sera Frédéric Canton, chef étoilé 3*, qui nous fera l’honneur de cuisiner en exclusivité pour nous avant de devenir le cuisinier du restaurant de la Tour Eiffel huit jours plus tard. Aussi, dans le cadre de la lutte contre la surutilisation du plastique, nous fonctionnerons avec des contenants biodégradables ou recyclés. De la même manière, nous combattrons le gâchis alimentaire. Nous essayons d’être dans l’ère du temps!
 
Vous avez également annoncé un soutien à différentes associations caritatives tout au long de la compétition. De quoi s’agit-il ?
Chaque jour, nous soutiendrons des associations caritatives via nos bénéfices, notamment grâce à la vente de tables dans le restaurant VIP. Vendredi, nous aiderons L’Envol, une association qui lutte contre l'exclusion due à la maladie en organisant des séjours et programmes gratuits pour les enfants malades et leur famille. Samedi, nous aiderons Imagine For Margo, une fondation accompagnant les enfants et adolescents souffrant du cancer. Quant à dimanche, nous œuvrons aux côtés d’ELA, l’association créée par Zinedine Zidane qui aident les patients atteints de leucodystrophie. Pour autant, ces actions ne consistent pas seulement en des dons, puisque nous accueillerons différents enfants et personnes malades ou en difficulté afin de passer une journée sur notre événement et de pouvoir penser à autre chose !
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter