Ohlala ne retrouvera jamais les terrains de compétition

Crédit : Scoopdyga

Mercredi 05 juin - 10h58 | Lucas Tracol

Ohlala ne retrouvera jamais les terrains de compétition

Minuscule par la taille mais géante par le talent, Ohlala devait retrouver les terrains de compétition cette saison. La baie montée par l’Américaine Lauren Hough ne fera finalement jamais son retour à la compétition, et sera désormais consacrée à l’élevage. 

Éloignée des terrains de compétition depuis avril 2018 en raison d'une blessure, Ohlala aurait dû faire son retour cette année. Il n’en sera finalement rien, puisque la lilliputienne fille d’Orlando sera désormais consacrée à l’élevage. “Elle est en très bonne santé et très heureuse, mais je me suis dit qu’elle ne reviendrait pas au plus haut niveau en raison de sa blessure contractée l’an passé”, a commenté sa cavalière Lauren Hough sur les réseaux sociaux. Surnommée “Lala”, la jument aujourd’hui âgée de quinze ans a impressionné sur nombre des plus beaux terrains du monde tant elle était combattive en sautant des obstacles plus grands qu’elle. “Elle a été la jument d’une vie pour moi, et la décision de la mettre à la retraite a été difficile à prendre. Toutefois, je sais au fond de mon cœur qu’il s’agit du meilleur choix !”, a poursuivi l’Américaine. “Merci Lala, pour toutes ces victoires à travers le monde… Je ne suis pas sûr que je te remplacerai un jour, mais j’espère que je pourrai faire perdurer ton nom avec de beaux poulains. Lala, je sais que le sport se souviendra de toi comme la petite jument avec le plus grand des cœurs”.  
 
Parmi les plus beaux résultats d’Ohlala, on compte notamment des victoires dans la Coupe du monde Longines de Washington en 2016, la Coupe des nations de Saint Gall la même année grâce à un double zéro, ou encore dans le Crédit Suisse Grand Prix de Genève en 2014. Elle a également décroché deux médailles de bronze aux Jeux Pan-Américains en 2015, et défendu les couleurs du Stars and Stripeslors de la finale de Coupe du monde Longines de Barcelone en 2016 et 2017.