“L’une des meilleures éditions du CSI de Mantes-la-Jolie”, Philippe Lazare

Crédit : Facebook Jumping de Mantes-la-Jolie

Mardi 04 juin - 17h40 | Propos recueillis par Amélie Ulmer

“L’une des meilleures éditions du CSI de Mantes-la-Jolie”, Philippe Lazare

Le week-end dernier a eu lieu le Jumping International de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. Au cœur du Parc des Expositions qui s'étend sur vingt-quatre hectares se sont déroulés des CSI 2* et 1*, des épreuves Jeunes chevaux (CSIYH 1* et Top 7), ainsi qu'une étape de l'Amateur Gold Tour. Philippe Lazare, l'organisateur de ce concours, qui a vu Stéphanie Hennequin remporter le Grand Prix CSI 2* dimanche, est revenu pour GRANDPRIX-Replay.com sur le déroulé de cet évènement.

Quel est le bilan de cette édition 2019 du Jumping International de Mantes-la-Jolie ?
Ce cru 2019 a été une très belle édition, qui a même été l’une des meilleures en termes d'organisation, mais aussi du point de vue sportif. Par ailleurs, nous avons eu un temps radieux qui nous a permis de passer un agréable week-end !
 
Justement avec ces températures assez élevées, n'y-a-t-il pas eu de dégâts, notamment concernant la piste en herbe ?
Nous avons bénéficié de terrains en très bon état. Nous avions des pistes d'une qualité exceptionnelle tout au long du concours (le Parc des Expositions est équipé d'une piste en herbe ainsi que de deux carrières en sable, ndlr). Par ailleurs, nous avions un très bon chef de piste (Cédric Longis pour le label CSI 2*, ndlr) et par conséquent tout était réuni pour assister à une très belle édition.
Nous avons profité d'une très belle ambiance. Les soirées notamment étaient très agréables, nous avions une sorte de petit village dans un esprit garden party avec des musiciens le soir.
 
Ce week-end avait lieu également une épreuve du Grand National à Lamballe, est-ce que cela vous a pénalisé ?
Effectivement, nous avons perdu un peu de cavaliers pour le CSI 2* ; toutefois le concours s'est bien passé y compris au niveau sportif. Mais nous faisions aussi face au championnat régional Amateur à Fontainebleau, qui nous a fait perdre un nombre assez conséquent de cavaliers amateurs par rapport à l'an passé.  
 
Comment va évoluer votre concours ?
Nous allons rester dans le même concept mais cette fois-ci, à la réunion de calendrier pour l'année prochaine, nous allons essayer de ne pas être en concurrence avec des concours qui pourraient nous priver à nouveau de certains cavaliers, comme ce fut le cas cette année. 
 
Lors du concours, le Français Jérôme Hurel s’est blessé. Avez-vous eu de ses nouvelles ?
Jérôme Hurel est tombé à la sortie de piste et le cheval lui est retombé dessus. À la suite de cela, il a perdu connaissance ; nous étions donc assez inquiets sur le moment. Heureusement, tout est rentré dans l'ordre : il est rentré chez lui et devrait être arrêté une dizaine de jours avant de remonter.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter