“Nous avons la chance d'avoir un très beau plateau au Royal Jump”, Hervé Taieb

Crédit : Sportfot

Vendredi 24 mai - 08h57 | Propos recueillis par Amélie Ulmer

“Nous avons la chance d'avoir un très beau plateau au Royal Jump”, Hervé Taieb

Du 30 mai au 2 juin 2019, le splendide château de Bertichères, situé à Chaumont-en-Vexin dans l'Oise, va accueillir une nouvelle édition du Royal Jump. Cet évènement regroupe des épreuves internationales de complet ainsi que des compétitions nationales de saut d'obstacles. En plus de l'aspect sportif, des animations culturelles variées seront également proposées afin de partager une expérience unique au milieu des chevaux. Pour GRANDPRIX-Replay.com, Hervé Taieb, son créateur, en a dit un peu plus sur cette nouvelle édition.     

Comment appréhendez-vous l’édition 2019 du Royal Jump de Bertichères ?
Pour le moment, je suis satisfait de l'avancée de cette nouvelle édition du Royal Jump de Bertichères. Nous avons déjà le plaisir de voir revenir l'intégralité des exposants de l'année dernière (une cinquantaine d'exposants seront au rendez-vous, ndlr). Le téléphone n'arrête pas de sonner pour réserver notamment les « Business tables » ; ce qui prouve l'engouement pour ce concours.
 
Quelles seront les nouveautés et les moments forts sportivement de cette édition 2019 ?
En ce qui concerne les nouveautés pour le saut d'obstacles, deux Derbys inédits seront proposés, l'un pour les Poneys et l'autre dans la catégorie Clubs. Bien entendu, nous pourrons également retrouver le Derby Amateur le dimanche après-midi ainsi que le Derby Pro le Samedi dès 18h30. Ce dernier a attiré de grands noms à l'image de Patrice Delaveau, Camille Condé-Ferreira ou encore le champion olympique par équipes de Rio de Janeiro Karim Florent Laghouag. Ainsi, cette année nous avons la chance d'avoir un très beau plateau avec une quinzaine de nations différentes annoncées. Pour le concours complet, ça sera la première fois que notre concours accueillera trois niveaux de concours différents. Le public pourra donc assister à un CCI 1*, un CCI 2*-L ainsi qu'un CCI 3*-S durant le week-end. Le Royal Jump promet également des dotations importantes tout au long du week-end qui permettront d'intensifier le spectacle.
 
En dehors du côté sportif, qu'avez-vous prévu cette année ?
Le programme culturel va être riche et varié. Dès le jour de la visite vétérinaire, le mercredi, une vente aux enchères d'objets autour du cheval sera organisée. Jeudi matin, une course de chien rassemblant plus de mille canidés sera lancée et la journée se conclura comme chaque jour par une soirée. Pour ces dernières, vendredi sera prévue une arrivée en hélicoptère de Jean-Luc Lahaye et ses amis ainsi qu'une fête dédiée aux années 80. Samedi, nous aurons également la chance de recevoir Kendji Girac pour un show-case. Plus tôt dans la journée, le public pourra également assister à un défilé de mode et à l'élection de Miss Royal Jump. Dimanche, une course d'attelage est également prévue dans la journée pour clore le concours.
 
Qu’en est-il concernant l’accès du public ?
Les trois premiers jours, c'est-à-dire mercredi, jeudi et vendredi, l'accès au concours est gratuit. Il n'est payant que le samedi et dimanche (à hauteur de vingt euros par jour et par personne et de dix euros pour les licenciés, ndlr).
 
Plus de renseignements sur le site du concours en cliquant ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter