L’Ecurie Greenpex/Cavalassur domine le Lion d’Angers de bout en bout

Un podium de ténors pour cette édition 2019 du Grand National du Lion d'Angers
Crédit : Pauline Chevalier

Dimanche 19 mai - 22h49 | Au Lion d'Angers, Pauline Chevalier

L’Ecurie Greenpex/Cavalassur domine le Lion d’Angers de bout en bout

Le pilier de l’équipe de France Maxime Livio n’a pas tremblé sur le dernier test, signant une très belle victoire dans l'étape du Grand National du Lion-d'Angers, avec un Opium de Verrières superbe et en grande forme. L’écurie Greenpex/Cavalassur accroche ainsi une première victoire dans ce circuit cette saison. Nicolas Touzaint a fait honneur à son écurie Maximat/Royal Horse avec Ebol,i et l’écurie Cadre Noir de Saumur/Concept PGO a conforté son avance au classement général.

 - L’Ecurie Greenpex/Cavalassur domine le Lion d’Angers de bout en bout

Eboli et Nicolas Touzaint en grande forme au Lion d'Angers.
Crédit : Pauline Chevalier

Hier lors de l'hippique du Grand National du Lion d'Angers, Jean-Pierre Cosnuau avait - comme à son habitude - concocté une piste technique aux cotes avec un chronomètre serré. Les couples ont dû être attentifs jusqu’au bout afin de faire attention à ses frêles barres pour conserver ou progresser dans le classement. Mathieu Lemoine en a malheureusement fait les frais avec son on Quickness, beaucoup plus à l’aise et serein sur ce test, mais qui n'a pu éviter deux barres. Cela a relégué le couple à la dixième place finale. Sur les vingt-trois duos restants, seuls quatre ont trouvé la solution complète sans barre ni pénalité de temps. Karim Laghouag et Triton Fontaine se sont rattrapés en obtenant la cinquième place finale après leur début de saison mitigé. Punch de l’Esques, sa deuxième monture qui avait obtenu à Lamotte et à Pompadour une troisième place remarquée, a cette fois laissé une petite barre à terre, conservant tout de même la huitième place finale. Il a ainsi devancé le récent champion de France Pro1, Rémi Pillot avec Tol Chik du Levant. Septièmes, Ugo Provasi et Shadd’Oc se sont faits piéger sur le même obstacle, tout comme Thomas Carlile sur Atos Barbotière, sixièmes. Le local de l’étape s'est aussi adjugé la quatrième place avec le prometteur Bary Louvo, un cheval qu'il a choisi et formé. Ce dernier appartient à son fidèle propriétaire Gérard Brescon, qui a passé un bon week-end d’anniversaire grâce à cette belle performance.

 - L’Ecurie Greenpex/Cavalassur domine le Lion d’Angers de bout en bout

Le Quoriano des grands jours avec Arnaud Boiteau
Crédit : Pauline Chevalier

Arnaud Boiteau et Quoriano*ENE-HN ont été remarquables tout le week-end : concentrés sur le dressage, aériens lors du cross et démonstratifs sur l'hippique. Cela leur a permis de prendre la troisième place finale de cette troisième étape du circuit Grand National FFE - AC print. Le cavalier de l’écurie Cadre Noir de Saumur – Concept PGO a ainsi conforté sa place de leader provisoire du circuit 2019.
Nicolas Touzaint, qui prenait part à sa première étape avec son prometteur Eboli, pour l’écurie Maximat-Royal Horse, a conservé sa belle deuxième place acquise au dressage. L'Anglo-Arabe du haras de Hus devrait continuer sur ce circuit afin d'engranger toute l’expérience nécessaire à aller courir un CCI4*-L en fin de saison. “Je suis ravi de cette étape. Ici, c'est un peu chez moi. Eboli est un excellent cheval que j’ai toujours beaucoup aimé mais qui a encore besoin, même s’il a dix ans, de s'endurcir et de prendre du métier en complet. Je suis ravi de pouvoir défendre de belle manière mon écurie et j’espère continuer dans la même dynamique à Saumur dans un mois”, s'est réjoui Nicolas Touzaint.

Maxime Livio n’a pas laissé une once de chance à ses concurrents. Signant lui aussi son retour à la compétition, le médaillé de bronze par équipes de Tryon Opium des Verrières dit Pionpion a montré qu’il est toujours en pleine forme. “C’est un champion ! Je suis très attentif à son bien-être et je ne veux pas faire le concours de trop car mon crack ne le mérite pas”, a confié avec émotion le vainqueur de l'édition 2019 du Lion d’Angers. “J’ai donc attendu avant de le refaire concourir cette année. Il est revenu avec beaucoup d’envie et cela nous fait très plaisir. Nous allons continuer comme cela pour le préparer pour l’échéance de 2019, les championnats d’Europe ou bien un CCI 5-L*”, a-t-il poursuivi.

Les écuries Greenpex-Cavalassur, Maximat-Royal Horse et Cadre Noir de Saumur – Concept PGO sont donc les écuries du podium 2019 du Lion d’Angers.

Prochain rendez-vous dans un mois à Saumur.
Tous les résultats: https://docs2.winjump.fr/docs/4248/resultSO7.pdf
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #107 GRANDPRIX n°107 JUIN

GRANDPRIX #107

(GRANDPRIX n°107 JUIN)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter