Mercredi 01 juin - 16h21 | AnneClaireL

Lamaze / Hickstead : incredibili à Rome !

La question est la suivante : qui pourra arrêter le couple champion olympique, qui, après leur deuxième place en finale de la Coupe du monde de Leipzig, leur victoire dans le Grand Prix du CSIO 5* de La Baule, viennent de remporter le Grand Prix du CSIO 5* de Rome. Phénoménal couple !



Ils ne sont pas forcément dans le besoin, mais c’est avec les 50.000 euros réservés au couple vainqueur que le Canadien Eric Lamaze et son étalon Hickstead quittent la place de Sienne, après avoir remporté dimanche le Grand Prix du CSIO 5* de Rome !


Le barrage commençait bien pour la France, après le premier double sans-faute de Michel Robert et Kellemoi de Pepita. Malheureusement, le couple rhônalpin se fera rapidement distancer par les Anglais Nick Skelton / Carlo, eux-mêmes également vite éclipsés par le troisième couple de la finale de Leipzig, le Néerlandais Jeroen Dubbeldam sur BMC van Grunsven Simon.
Le Canadien prendra alors tous les risques pour pulvériser le chronomètre des Hollandais : objectif atteint ! Deux secondes de moins ! Seul Michael Whitaker et Gig Amai pouvaient alors encore menacer les champions de Hong-Kong. Il n’en sera rien : une seconde de plus.

 
« C’était l’un des plus excitants Grands Prix auxquels j’ai jusque là participé », commentait Lamaze. « Je ne suis pas sûr que je pourrai un jour refaire le virage que j’ai osé entre les obstacles 2 et 3 ! Hickstead est dans une forme incroyable. Ca peut paraître drôle de dire cela, mais j’ai l’impression qu’il va de mieux en mieux. J’ai moi-même du mal à l’expliquer ! »

 
La veille, Eric Lamaze avait déjà remporté la grosse épreuve. Grâce à ces deux victoires, et comme à La Baule, le Canadien a quitté la ville éternelle avec le titre de meilleur cavalier du concours. Actuellement deuxième au classement mondial derrière Kevin Staut, Eric Lamaze pourrait bien retrouver la position de leader qu’il occupait avant le Français. Après le CSI de Spruce Meadows, Calgary, Eric Lamaze projette de revenir en Europe, à Aix-la-Chapelle, dont il gagnait l’an dernier… le Grand Prix !

 
Lire également : "Eric Lamaze, en grande forme", suite à sa victoire dans la grosse épreuve du samedi, avec Coriana.

 
 
(avec communiqué)

À lire également...

Réagissez