Philippe Rozier lance une énième Marseillaise au CSI 4* de Saint-Tropez

Crédit : Filippo Gabutti/Hubside Jumping

Samedi 27 avril - 11h11 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

Philippe Rozier lance une énième Marseillaise au CSI 4* de Saint-Tropez

Après les victoires d'Alexis Deroubaix la veille et Patrice Delaveau en fin de matinée, Philippe Rozier a fait résonner la troisième Marseillaise du week-end hier au CSI 4* de Saint-Tropez! Le champion olympiques par équipes de Rio de Janeiro a été imbattable avec le généreux Cristallo A*LM, Nicolas Delmotte et Jos Verlooy ont ainsi dû se contenter des deux autres marches du podium. 

Sur les 63 couples au départ de l'épreuve 1,50m du CSI 4* de l'Hubside Spring Tour de Saint-Tropez hier, comptant pour le classement mondial et qualificative pour le Grand Prix de dimanche, seize, dont les trois champions olympiques français présents ce week-end, ont réussi le score parfait en première manche. Quatre d'entre eux ont préféré économiser leur monture en vue du Grand Prix dominical et ont donc laissé place aux douze barragistes pour en découdre sur cette grande piste azuréenne.

Parti en numéro un du barrage, le Belge Jos Verlooy a signé un joli et rapide parcours en 35"60. Il mettait ainsi la pression sur ses poursuivants. Le Français Max Thirouin, la Tchèque Emma Augier de Moussac et Montpelliérain Harold Boisset ont fauté malheureusement sur le vertical numéro 2, aux couleurs d'Hubside. Ils ont ainsi terminé respectivement aux neuvième, dixième et huitième places. Si Pénélope Leprévost s'est montrée raisonnable en demandant à Andiamo de Semilly de soigner le double clair et fragile, elle a tout de même bouclé un élégant sans-faute en 38"23, qui lui permet d'obtenir la cinquième place finale, juste derrière Guillaume Fourtier et Valdocco des Caps. 

Philippe Rozier et Cristallo A LM se connaissent parfaitement bien. Ce soir encore, le cavalier de la Laiterie de Montaigu aura pris tous les risques pour accrocher une nouvelle victoire au cou de son partenaire. Avec une confiance totale semblant permettre toutes les audaces, Philippe Rozier et son petit bai ont achevé le barrage à toute vitesse, en 34"97. "C’est une énorme satisfaction de remporter des épreuves dans ce genre de concours de très haute qualité", a-t-il réagi en sortie de piste. "C’est ma façon à moi de remercier l’organisation de l’Hubside Jumping pour son formidable boulot. Jusqu’à présent, j’ai terminé en troisième position, je pensais vraiment être deuxième, et c’est top de terminer premier. Quand j’ai vu que certains concurrents redoutables ne partaient pas, je me suis finalement dit « C’est pour moi » ! Cristallo est exemplaire depuis les deux semaines. Il se reposera demain, il l’a bien mérité, de façon à être frais pour le Grand Prix de dimanche." 
Lancés à sa poursuite, les couples suivants se sont alors confrontés à quelques difficultés. Partie dans un rythme soutenu, la Luxembourgeoise Charlotte Bettendorf a malheureusement dû essuyer une faute à la sortie de ce double et finissait plus tranquillement pour accéder à une septième place définitive. Une incompréhension à l'abord du vertical numéro 3 entraîna ensuite la chute, sans gravité, de l'Irlandais Mark McAuley. Quant à son compatriote Billy Twomey, une faute de Lady Lou sur l'oxer numéro 1 a effacé d'entrée de jeu tout espoir de victoire. Le couple terminera à la onzième place, avec le chronomètre le moins rapide des quatre points, 41"74. Profitant de la belle amplitude de l'attachant Ilex VP mais sans prendre tous les risques, le talentueux cavalier nordiste Nicolas Delmotte a terminé à une excellente deuxième place grâce à un chronomètre de 35"50 secondes. Clôturant le barrage, Nicolas Deseuzes et Quilane de Lezeaux, ont accroché, malgré une faute, la sixième place du classement grâce à un chronomètre canon de 34"61.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter