“Kevin et moi avions des divergences d'objectifs”, Grégoire Oberson

Grégoire Oberson aux côtés d'Eddy Sepul, propriétaire des chevaux de la société Edesa et Kevin Staut.
Crédit : Collection privée

Mardi 23 avril - 19h39 | Propos recueillis par Jean-Baptiste Orgebin

“Kevin et moi avions des divergences d'objectifs”, Grégoire Oberson

Après un peu moins d'un an de collaboration, Grégoire Oberson et Kevin Staut ont décidé de mettre un terme à leur collaboration. Pour GRANDPRIX-Replay.com, le marchand suisse installé en Normandie a accepté d'en expliquer les raison et d'évoquer le futur. 

“On a rapidement compris que l’on avait une divergence d’objectifs. Kevin veut faire du concours, je le comprends très bien. Cependant, notre travail c’est de vendre les chevaux et ce n’est pas forcément la même chose. Un marchand est obligé de prendre le temps. Au final, ce n’est pas la même préparation. Pour l’instant, les chevaux restent chez moi. J’ai Duarte Romao et Alexa Ferrer, mes cavaliers, qui font du super boulot. Honnêtement, je ne sais pas encore si c’est eux qui vont les monter ou si on les donnera à d’autres partenaires avec qui on a l’habitude de travailler. Pour le moment, rien est décidé.”

 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter