Lundi 30 mai - 09h55 | AnneClaireL

« Myrtille Paulois et Vivaldo arrivent au bon moment », Bosty

Cette fois, c’est officiel : le Français [Roger-Yves Bost] récupère deux des chevaux de tête de Lady Forbes,  [Myrtille Paulois], une Selle Français de onze ans, par Dollar du Mûrier, et [Vivaldo], un BWP de treize ans par Clinton, révèle l’agence cantilienne R&B Presse.


 
Bosty montait depuis quelques temps deux jeunes chevaux de Lady Georgina Forbes, mais avec ces deux arrivées majeures, son piquet va se trouver renforcé. « Je travaillais depuis quelques temps avec Lady Forbes. En confiance. Alors elle m’a proposé de monter ces deux chevaux », explique Roger-Yves Bost à la rédaction de Grand Prix Replay.

 
Myrtille Paulois a déjà remporté plusieurs victoires en CSI 5* sous la selle de son ancienne cavalière, Jessica Kurten. Elle s’est notamment imposée à Malines, La Corogne, s’Hertogenbosch, et elle a remporté le Grand Prix 4* de Moorsele, fin 2009. Quant à Vivaldo, il était présent sur le CSI 5*W de Lyon en 2010, et a tourné sur des 2 et 3*.

 
Avec ces deux nouvelles montures, Roger-Yves Bost pourra ainsi faire la transition entre son fidèle Ideal de la Loge, et sa jeune génération de chevaux. Bien sûr, Bosty devra encore attendre quelques semaines avant d’engager Myrtille Paulois et Vivaldo sur des CSI. « Ils étaient au pré. Ils sont arrivés dans mes écuries il y a quatre, cinq jours. Je n’ai pas encore sauté avec eux, mais je connais déjà leur valeur ! J’ai commencé à les travailler sur le plat. Il faut que je prenne le temps de me mettre avec eux », confie le cavalier. Ainsi Roger-Yves Bost se donne un mois avant de sortir en concours avec ses recrues. « Je pense que j’essaierai d’être sur le Global Champions Tour, en juillet et août. Ces deux arrivées me permettront de faire davantage de gros concours, et de durer plus longtemps avec mes chevaux », explique Bosty. A plus long terme, Roger-Yves Bost voit grand. « L’objectif est d’intégrer l’équipe de France. Les Jeux olympiques de Londres et les Jeux mondiaux de Caen vont vite arriver. Myrtille Paulois et Vivaldo arrivent dans mes écuries au moment idéal », souligne le cavalier.

 
Outre Myrtille Paulois et Vivaldo, Lady Forbes a retiré deux autres montures à l’Irlandaise Jessica Kurten : la fameuse Libertina pourrait effectivement devenir poulinière, et Cosma qui pour l’heure est au pré, mais qui pourrait éventuellement s’ajouter au piquet désormais bien fourni de Roger-Yves Bost…

Anne-Claire Letki

À lire également...

Réagissez