La nouvelle règle des fanions a suscité la polémique à Belton

Image d'illustration
Crédit : Scoopdyga

Mardi 02 avril - 16h37 | Amélie Ulmer

La nouvelle règle des fanions a suscité la polémique à Belton

Au Belton Park International a eu lieu ce week-end un CCI3*-S et un CCI4*-S. Sur place, quelques controverses sont nées en raison de la nouvelle règle mise en place par la Fédération équestre internationale (FEI) en début d'année. À présent, si une partie du corps du cheval n'est pas à l'intérieur des drapeaux, qui encadrent les obstacles du cross, alors le cavalier héritera de quinze points de pénalité. Or, cette nouvelle règle a posé problème.

 - La nouvelle règle des fanions a suscité la polémique à Belton

À Belton, Harry Meade a jugé sa sanction injustifiée le week-end dernier.
Crédit : Sarah Boon

La saison des concours complet a repris progressivement avec l'arrivée des beaux jours. Au Royaume-Uni était organisé le week-end dernier un CCI 3*-S et un CCI 4*-S au Belton Park International. Sur place, une nouvelle règle imposée par la Fédération équestre internationale (FEI) a créé le débat. Cette dernière concerne le passage des obstacles du cross, en particulier les directionnels. En effet, il faut à présent que le corps du cheval passe entièrement entre les drapeaux qui encadrent l'obstacle. “Manquement d'un fanion : un cheval a manqué un fanion (15 points de pénalités) s'il saute les dimensions de l'obstacle et que la majorité de son corps passe entre les drapeaux. C'est-à-dire qu'une partie du corps n'est pas passée entre les drapeaux (une épaule, ou une épaule et une partie de la hanche)”explique le règlement de la FEI. Il faut préciser ici que ce qui est nommé “corps du cheval” correspond à la tête, la nuque, les épaules, le pelvis, mais que les membres ne sont pas inclus.
 
À Belton, plusieurs complétistes ont hérité de quinze points, ce qu'ils ont jugé contestable car selon eux, leur monture était passée entre les fanions, notamment pour l'obstacle 5-B du CCI 4*-S. C'est le cas de Flora Harris en selle sur Bayano, qui a obtenu quinze points sans lesquels elle aurait pu conserver son avance sur le vainqueur Tom McEwen avec Figaro Van Het Broekxhof. Harry Meade a également été rétrogradé par cette nouvelle règle. Avec son cheval Away Cruise, il a été jugé sur le moment fautif par les juges, alors que seule sa propre jambe serait passée en dehors des fanions, comme le montre une vidéo (voir la photo ci-contre). Le cavalier britannique a alors critiqué ce règlement en ces termes : “L'observation ici est simple : cette règle n'est pas dans l'esprit de notre sport. Je ne critique pas le jugement en lui-même car c'est la règle qu'il faut changer. Je ne souhaite pas que la décision soit annulée, je veux simplement que cette nouvelle règle ne soit plus d'actualité la saison prochaine, pour le bien de notre sport !” a-t-il commenté.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #110 GRANDPRIX n°110 OCTOBRE

GRANDPRIX #110

(GRANDPRIX n°110 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter