Ogrion des Champs a succombé à une insuffisance rénale

Crédit : DR France Étalons

Mercredi 27 février - 14h47 | Amélie Ulmer

Ogrion des Champs a succombé à une insuffisance rénale

Alors qu'il était attendu au Salon des étalons de Saint-Lô le week-end dernier, Ogrion des Champs a perdu la vie. Il a malheureusement dû être euthanasié des suites d'une insuffisance rénale développée durant le week-end, comme l'a indiqué à GRANDPRIX Michel Guiot, chez qui l'étalon Selle Français résidait.

 - Ogrion des Champs a succombé à une insuffisance rénale

Sous la selle d'Alexandra Paillot, Tonio la Goutelle est l'un des meilleurs descendants d'Ogrion des Champs.
Crédit : Scoopdyga

Le Salon des étalons de Saint-Lô a été un succès le week-end passé, mais il a vu l'un de ses invités les plus prestigieux s'éteindre avant même de pouvoir y être présenté : Ogrion des Champs. Michel Guiot, chez qui l'étalon demeurait bien qu'appartenant à l'Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE), a en effet confirmé sa mort des suites d'une insuffisance rénale.
 
Le Selle Français est ainsi mort à l'âge de dix-sept ans et laisse derrière lui une descendance nombreuse et qualiteuse. En effet, l'alezan n'a pas pu se révéler dans le sport à la suite d’une supposée ataxie à l'âge de cinq ans. Il a tout de même eu le temps de faire une saison exemplaire lors de ses quatre ans sous la selle de Bruno Montginoux. 
Ogrion des Champs possédait une génétique remarquable : son père était le célèbre KWPN Kannan, et sa mère Kara des Champs avait pour père Domino de Moyon. Il avait ainsi dans ses gênes des lignées de chevaux de sport très recherchées, tel que l'a expliqué Jean-Yves Lemasle, son éleveur, dans le magazine GRANDPRIX n°95, qui avait consacré sa rubrique de l'étalon du mois au talentueux alezan. Je pense que le succès d’Ogrion s’explique par le croisement des courants de sang de Rantzau, doublement présent dans le pedigree d’Oriente, et de Furioso, l’arrière-grand-père de Kannan”. 
 
Les débuts en tant que reproducteur de ce fils de Kannan ont été difficile car la suspicion d'ataxie planait sur lui. Mais au fur et à mesure, Ogrion des Champs a réussi à s'imposer de par sa génétique exceptionnelle, mais aussi grâce à son caractère serein et calme qui a permis de produire des chevaux pratiques. En 2014, il a d'ailleurs intégré les rangs de France Étalons afin de valoriser sa semence, tout en restant la propriété de l'IFCE. Parmi ses produits, certains ont été ou sont encore des gagnants d'épreuves internationales reconnus à l'image de Tonic des Mets (ISO 170) monté par Jacques Helmlinger, Tonio la Goutelle (ISO 163), complice d'Alexandra Paillot avec qui il a décroché la médaille d'argent aux Jeux méditerranéens de 2018, ou encore Tiopepe des Champs (ISO 161), partenaire explosif de l'Allemand Hans-Dieter Dreher. Toutefois, de plus jeunes montures sont aussi prometteuses telles qu'Epona du Quesnoy, Derby Landais, Forever Yellow ou bien Falco de Tahitou.
 
Cet étalon représentatif de la qualité des étalons Selle Français a su de par la transmission du sang nécessaire à la compétition mais aussi grâce à sa gentillesse appréciée aussi bien par les amateurs que les professionnels, être un reproducteur remarqué et remarquable. Michel Guiot a ainsi informé que les semences restantes d'Ogrion des Champs seraient distribuées uniquement à des éleveurs français ; une démarche logique pour un cheval incarnant parfaitement le patrimoine bleu blanc rouge des Haras Nationaux.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #109 GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE

GRANDPRIX #109

(GRANDPRIX n°109 SEPTEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter