Martin Fuchs se plait aussi en Floride

Crédit : Sportfot

Lundi 11 février - 10h11 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Martin Fuchs se plait aussi en Floride

Samedi soir, alors que tous les yeux étaient rivés sur la Coupe du monde Longines de Bordeaux en Europe, le continent américain a vu la victoire de Martin Fuchs dans le Grand Prix CSI 5* de Wellington, en Floride. Sur son meilleur cheval Clooney 51, le Suisse a supplanté Kent Farrington et Gazelle sur leurs terres, ainsi que l’Irlandais Richie Moloney et Rocksy Music. 

Conclue hier, la cinquième semaine du Winter Equestrian Festival de Wellington a connu son apogée samedi soir avec la victoire de Martin Fuchs et Clooney 51 dans le Grand Prix CSI 5*. De retour aux États-Unis, où ils ont remporté l’argent aux Jeux équestres mondiaux de Tryon en septembre, le Suisse et son fils de Cornet Obolensky ont été les meilleurs parmi les quarante engagés. La tâche n’a pas été facile puisque le duo a dû affronter dix-sept (!) autres couples au barrage, un parcours sur lequel ils ont été neuf à trouver à nouveau la clé du sans-faute. Une foulée retirée devant le double leur a tout de même permis de gagner quelques précieux centièmes. 
 
“Je savais que mon cheval était dans une très grande forme. Il a été super lors de la saison extérieure ces derniers mois”, s’est réjoui le vice-champion du monde. “Il est très expérimenté, donc c’était une bonne chose de le faire sauter sous les projecteurs. Il a tout de même été un peu surpris au premier tour. Il a été très très respectueux. J’ai donc dû utiliser davantage de jambes que d’habitude”, a-t-il ensuite analysé. 
 
Martin Fuchs s’est dit ravi que Kent Farrington ait laissé une chance au “petit gars de Suisse”. Deuxième, l’Américain a quant à lui salué la performance de son cadet. “Il est très compétitif et gagne partout dans le monde. Il a eu un super résultat aux Jeux équestres mondiaux et ce cheval est l’un des meilleurs au monde. J’ai également ma meilleure jument [Gazelle], donc qu’il y ait eu vingt sans-faute ou deux, nous aurions tenté d’être aussi rapides que possible”, a expliqué Kent Farrington. Pour l’Irlande, Richie Moloney a terminé à la troisième place avec Rocksy Music, un cheval qu’il monte depuis un an et demi. 
 
Les résultats ici
Le barrage de Martin Fuchs ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #105 GRANDPRIX n°105 AVRIL

GRANDPRIX #105

(GRANDPRIX n°105 AVRIL)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter