Les Irlandais défient Michael Jung à Bordeaux

Sur Jacintha v. Kriekenhof, Mark McAuley a empêché Michael Jung d'empocher son troisième succès cet après-midi.
Crédit : Scoopdyga

Samedi 09 février - 17h42 | À Bordeaux, Lucas Tracol

Les Irlandais défient Michael Jung à Bordeaux

Dans une forme remarquable depuis le début du week-end, Michael Jung a bien failli remporter une troisième épreuve cet après-midi à Bordeaux. Finalement, les Irlandais Mark McAuley et Bertram Allen lui ont mené la vie dure et l'encadrent dans le trio de tête. 

Troisième rendez-vous du label CSI 5*-W au Jumping international de Bordeaux, l’épreuve de vitesse à 1,45m s’est conclue avec une victoire irlandaise cet après-midi. Parmi les vingt-neuf couples au départ, Mark McAuley et Jacintha v. Kriekenhof ont finalement été les meilleurs, concluant leur parcours en 58“24. Installé en Haute-Savoie, le pilote est pourtant entré en piste avec un sacré défi. Vainqueur de l’épreuve d’ouverture ainsi que du Devoucoux Indoor Derby hier, Michael Jung avait avant lui conclu son parcours en 58“87 sur Fischer Daily Impressed, le si efficace fils de Cartani 4 âgé de onze ans. Le champion de concours complet a comme beaucoup pris toutes les options en avalant les obstacles dont les trois doubles à une vitesse impressionnante. Cela n’a donc pas été suffisant, mais l’Allemand s’est tout de même trouvé devant un autre Irlandais, Bertram Allen associé à GK Casper (58“97). À noter qu’en plus de sa victoire dans le Derby indoor, le complétiste a pour l’heure été classé dans la totalité des trois épreuves qu'il a couru. Ses concurrents peuvent souffler, puisqu’il ne pourra surfer sur cette vague de succès  dans la Coupe du monde Longines ce soir, épreuve à laquelle il ne prendra pas part. 

Loin devant les autres, les cavaliers du podium devancent de près de quatre secondes leurs premiers poursuivants. Pour la Belgique, Celine Schoonbroodt de Azedevo a conclu son parcours en 62“63 sur Venus de l’Eyre, synonyme de quatrième place. Parti en numéro un, Simon Delestre avait fixé un bel objectif à ses concurrents en franchissant les lignes d’arrivée en 62“99. Le Lorrain avait sellé Filou Carlo Zimequest à cette occasion, son Westphalien de dix ans en lequel il croit beaucoup, et qui l’a mené à la cinquième position aujourd’hui. Derrière eux, un autre couple tricolore puisqu’on retrouve Pénélope Leprevost et la démonstrative Casual Z. 
Parti sur les chapeaux de roue avec Safari d’Auge, Julien Epaillard a réalisé le meilleur chronomètre de l’épreuve, 57“73, mais une barre sur le n°9 l’a fait sortir des classés. 

Les résultats ici 
Suivez le Jumping de Bordeaux en direct ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #107 GRANDPRIX n°107 JUIN

GRANDPRIX #107

(GRANDPRIX n°107 JUIN)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter