CSIO 5* La Baule : Hickstead s’offre le Grand Prix

Eric Lamaze et Hickstead gagnent à La Baule. Ph. J. Decamp.

Mercredi 18 mai - 11h57 | AnneClaireL

CSIO 5* La Baule : Hickstead s’offre le Grand Prix

On prend les mêmes et on recommence ? C’est décidément le même scénario qu’à Aix la Chapelle. Vainqueur de la Coupe d’Aix l’an dernier, les Irlandais remporte cette année celle de la Baule et Eric Lamaze s’offre le Grand Prix Longines.


« Le dernier Grand Prix que j’ai remporté avec [Hickstead] c’était celui d’Aix en 2010. J’ai toujours voulu gagner un beau Grand Prix comme celui de La Baule et cela me fait plaisir d’offrir ce titre de plus à Hickstead. Il était très en forme et je me sentais très en confiance surtout que le parcours du barrage lui correspondait bien car il n’y avait pas beaucoup de virages à droite, c’est pour cela que j’ai pris tous les risques  », explique le Canadien [Eric Lamaze]. Des risques qui ont créé une petite polémique au niveau des juges internationaux qui ont souhaité à la fin du barrage visionner la vidéo officielle du parcours du couple champion olympique. « Un postérieur était à l’extérieur du fanion. Il faut sauter entre les deux fanions, même s’il a sauté fort à droite le corps du cheval est bien passé entre les deux fanions donc nous avons accepté la victoire d’Eric. »

 
Le victorieux Canadien est vite reparti de la conférence de presse pour s’offrir maintenant une semaine de golf à Palm Beach avant de courir le CSIO de Rome. Avec un rythme infernal Eric avait devancé de seulement 23 centièmes son amie [Penelope Leprevost] et [Mylord Carthago]. « Au paddock on ne peut pas voir le tour des autres concurrents donc je me suis lancée et j’ai fait mon maximum sans faire attention au temps d’Eric. Mylord a beaucoup progressé au niveau de la vitesse. Je suis heureuse de la reprise de mon cheval et heureuse d’être deuxième derrière Eric. Si on l’avait disqualifié, ma possible victoire n’aurait pas été une vraie victoire, » affirme Pénéloppe qui ira courir Rome et St Gall avec Topinambour et Mylord. 

 
A la troisième place on trouve l’Allemagne avec Carsten Otto Nagel et Corradina ; quatrième le champion du monde [Philippe Le Jeune] et Vigo d’Arsouille qui aura sauté avec toujours autant de puissance et de respect. Cinquième et lui aussi double sans-faute mais avec quatre seconde de plus qu’Eric, [Michel Robert] et Kellemoi de Pepita.

 
Ils étaient quarante-sept à courir ce Grand Prix, onze d’entre eux trouveront la bonne formule pour sortir sans faute. Trois cavaliers finissent avec un point de dépassement de temps dont Olivier Guillon sur Lord de Theize et Judy Ann Melchior et As Cold as Ice Z. Simon Delestre sur Vancouver DML sort avec une faute, Nicolas Delmotte avec Luccianno HN fait tomber les deux verticaux, Bosty sur Nifrane de Kreisker et Patrice Delaveau sur Nayana terminent avec huit points, Eugénie Angot et  Old Chap Tame, Philippe Rozier et Randgraaph abandonnent comme [Marcus Ehning] qui ratissa tous les obstacles du triple avec Noltes Küchengirl. Quant à [Kevin Staut], il sort en douze points avec Banda de Hus. Franck Schillewaert qui aura été le seul à faire retentir l’hymne national du week-end, sort aussi avec douze points pour son premier La Baule avec Marquis de La Lande. Il partira dès demain matin pour le CSIO de Copenhague. Sans faute en première manche Julien Epaillard se classe dixième avec Mister Davier. 

Jennifer Decamp


Le classement :

 
1) Eric Lamaze            CAN            Hickstead            0/0              37,22                       
2) Penelope Leprevost            FRA            Mylord Carthago            0/0              37,45                       
3) Carsten-Otto Nagel            GER            Corradina            0/0              38,19                       
4) Philippe Le Jeune            BEL            Vigo d´Arsouilles            0/0              39,34                       
5) Michel Robert            FRA            Kellemoi de Pepita            0/0              41,31                       
6) Vincent Voorn            NED            Alpapillon Armani            0/0              44,27           
7) Billy Twomey            IRL            Je t´Aime Flamenco            0/4              36,58           
8) Robert Smith            GBR            Talan            0/4              37,84                       
9) Philip Weishaupt            GER            Catoki            0/12              37,85           

10) Julien Epaillard            FRA            Mister Davier            0/12              39,13             

À lire également...

Réagissez