[VIDÉO] Le jour où SFN Zenith est devenu champion d'Europe

Jeroen Dubbeldam et SFN Zenith lors des championnats d'Europe d'Aix-la-Chapelle.
Crédit : Sportfot

Jeudi 07 février - 10h31 | Yeelen Ravier

[VIDÉO] Le jour où SFN Zenith est devenu champion d'Europe

Hier, Jeroen Dubbeldam a annoncé que son fidèle crack SFN Zenith allait tirer sa révérence et prendre sa retraite sportive. Double champion du monde en 2014 et double champion d'Europe l'année suivante, le caractériel et délicat bai est à ce jour le seul cheval à avoir remporté deux titres internationaux d'affilée. Retour sur un 23 août qui aura marqué l'histoire...

Nous sommes le 23 août 2015, il est 10 heures du matin. Dans six heures, le coup d'envoi de la finale individuelle des championnats d'Europe de saut d'obstacles sera lancé dans le mythique stade de la Soers, à Aix-la-Chapelle. Après l'habituelle journée de récupération, les vingt-cinq meilleurs couples de la semaine s'apprêtent à courir l'ultime épreuve individuelle en deux manches. Revenus à leur meilleur niveau pour ce championnat, l'Espagnol Sergio Alvarez Moya et le puissant Carlo 273, récupéré à Nick Skelton il y a deux ans déjà, caracolent en tête du classement provisoire. L'Ukrainien Cassio Rivetti et son fabuleux Vivant van de Heffinck sont à moins d'un point des leaders, suivis de près par le Néerlandais Jeroen Dubbeldam et SFN Zenith. Et franchement, avant le top départ du championnat, quasiment personne n'aurait osé parier plus d'un centime sur chacun de ces trois premiers... Pas même sur le dernier cité, pourtant double médaillé d'or l'an dernier aux Jeux équestres mondiaux de Caen.

Et pour cause! Jeroen Dubbeldam et SFN Zenith se sont faits tellement discrets cette saison, comme toujours, et leurs performances n'ont pas soulevé les foules. Abandon dans les Grands Prix des CSI 5* d'Amsterdam et de Knokke, vingt-sixième place dans celui du CSI 3* de Lanaken, et aucun sans-faute dans les Coupes des nations des CSIO 5* de Rome (4+4) et Rotterdam (4+8)... Les performances notoires du duo se résument à une deuxième place dans le Grand Prix CSIO 5* de Rome et une sixième à Aix-la-Chapelle. Et puis, qui aurait osé mettre un billet sur un couple qui venait de rafler deux médailles d'or dans le championnat précédent? Les statistiques parlent d'elles-mêmes, aucun couple n'a jamais remporté une médaille d'or en grands championnats deux fois d'affilée, pas même l'Allemand Hans Günter Winkler, qui avait successivement raflé ses titres avec Orient, Halla puis Sonnenglanz.

Jeroen Dubbeldam et SFN Zenith au sommet de son art

Et pourtant, ce 23 août 2015, SFN Zenith et Jeroen Dubbeldam semblent touchés par la grâce, portés par quelque chose de quasi-divin. Après avoir passé plus de cinq minutes à mettre un sabot en piste, le bai semble intouchable en première manche. Survolant le très redouté parcours de Frank Rothenberger, il est mené de main de maître par Jeroen Dubbeldam dans la terrible ligne rivière-triple en 6-7, sur laquelle un sacré paquet de champions se sont heurtés avant lui. En seconde manche, la paire, partie en ultime position, manque de renverser le vertical numéro 3 puis se ressaisit discrètement. Dans un calme imperturbable, elle finit par achever un parcours parfait et arrache la médaille d'or. À moitié sonné et sûrement abasourdi du scénario, Jeroen Dubbeldam brandit son casque et savoure une standing-ovation interminable. SFN Zenith est le premier cheval de l'histoire du saut d'obstacles à avoir raflé deux titres internationaux d'affilée. Merci pour ce moment!

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #107 GRANDPRIX n°107 JUIN

GRANDPRIX #107

(GRANDPRIX n°107 JUIN)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter