Une excellente recrue pour Michael Jung

Crédit : Collection privée

Mercredi 06 février - 12h14 | Lucas Tracol

Une excellente recrue pour Michael Jung

Absent des Jeux équestres mondiaux de Tryon en raison d’une blessure de sa meilleure jument Fischer Rocana FST, Michael Jung vient d’ajouter une sacrée corde à son arc. L’Allemand a accueillli Chipmunk FRH, qui a jusqu’alors évolué avec sa compatriote Julia Krajewski. 

 - Une excellente recrue pour Michael Jung

Ici à Tryon, Julia Krajewski et Chipmunk FRH ont évolué ensemble pendant six saisons.
Crédit : Scoopdyga

Julia Krajewski et Chipmunk FRH n’évolueront plus ensemble. Le couple que formaient l’Allemande et le hongre Hannovrien depuis six saisons a en effet été séparé. Un changement qui profite à Michael Jung, qui reprend les rênes du fils de Contendro I.
Le bai a été vendu, le contrat qui associait Julia Krajewski avec l’éleveur et jusqu’alors unique propriétaire Hilmer Meyer-Kulenkampff étant venu à son terme en octobre 2018. Depuis, des offres d’achat venant du monde entier s’étaient multipliées. Finalement, Klaus Fischer a racheté la majorité des parts de Chipmunk, sécurisant ainsi le bai pour l’Allemagne, mais pour l’ancien numéro un mondial.
 
Avec Julia Krajewski, Chipmunk s’est imposé dans le CCI 3* de Stregom en 2016, le CCI 3* de Brahmam et le CIC 3* de Marbach l’an passé, mais a aussi participé à la victoire de la Mannschaft dans la Coupe des nations d’Aix-la-Chapelle la saison dernière. Sélectionné pour représenter la bannière allemande lors des Jeux équestres mondiaux de Tryon en septembre, le couple avait pris les commandes de la compétition après le dressage en écrasant la concurrence. Après un refus lors du cross et deux barres lors de l’hippique, le duo avait finalement conclu son championnat à la trente-neuvième place individuelle et sans médaille collective. 
Privé des Mondiaux en raison d’une blessure de sa meilleure jument Fischer Rocana FST et quelque peu démuni de chevaux de pointe à la suite de la mise à la retraite de l’extraterrestre La Biosthetique Sam, Michael Jung peut donc se réjouir de cette arrivée dans ses écuries. 
 
“En raison du succès rencontré par Chipmunk FRH et Julia Krajewski pendant toutes ces années, l’intérêt des nations étrangères a été extrêmement fort, particulièrement en période préolympique. Nous sommes donc très heureux d’avoir pu garder le cheval en Allemagne”, a déclaré Dennis Peiler, directeur général du Comité olympique allemand d’équitation (DOKR). 

La réaction de Michael Jung ici
La réaction de Julia Krajewski ici 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #107 GRANDPRIX n°107 JUIN

GRANDPRIX #107

(GRANDPRIX n°107 JUIN)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter