Problèmes de cavaliers pendant le grand froid

Crédit : © Scoopdyga

Vendredi 01 février - 16h21 | Maxence Magnin

Problèmes de cavaliers pendant le grand froid

L’hiver est là et frappe fort en ce moment. Avec beaucoup de neige annoncée sur toute la France, le froid et le gel montrent évidemment le bout de leur nez. Toutefois, ce n’est pas parce que le froid est là que les chevaux n’ont pas besoin d’être soignés ou montés, bien au contraire, quand bien même certains cavaliers resteraient chez eux au chaud. Voici donc un top des problèmes auxquels ils font face pendant les périodes de grand froid.  

 - Problèmes de cavaliers pendant le grand froid

Crédit : © Scoopdyga

S’habiller avec 4 couches de vêtements. Si ce n’est plus. Entre la protection des doigts, des oreilles, des pieds et du reste du corps entier, s’habiller chaudement pour aller aux écuries nous prend presque plus de temps que de monter à cheval. Un vrai plaisir lorsque le temps nous est compté.
Devoir casser la glace des bassines d’eau. Si les chevaux ne parviennent pas à le faire eux-mêmes avec leur museau, il faut alors les aider pour qu’ils puissent s’abreuver. Mais briser puis retirer la glace dans une bassine en plein hiver n’est pas la meilleure sensation que l’on puisse ressentir à cette période-là.
Doubler le nombre de couvertures sur le dos. Comme nous, les chevaux ont aussi besoin d’être réchauffés pendant l’hiver, quand bien même leur poil les protège du froid et de l’humidité. Par sécurité et prévoyance, une petite couverture par-dessus les poils (ou les autres couvertures si le cheval est tondu) n’est jamais de trop par temps de grand froid, surtout la nuit. Encore faut-il se rappeler dans quel sens chaque couverture s’enfile.
Monter dans le tout petit manège. Et encore, toutes les écuries ne sont pas équipées de manège. Mais lorsque le sol est gelé dehors, deux alternatives se présentent à nous : arrêter de monter ou filer dans le manège. Et si celui-ci n’est pas adapté pour un grand nombre de personnes ou pour la taille de votre monture, cela peut vite s’avérer compliqué.
 

 - Problèmes de cavaliers pendant le grand froid

Crédit : © Scoopdyga

Adapter la ration pour éviter les trop pleins d’énergie ? Avec le froid, certaines montures sont moins montées ou ne sortent pas au paddock. Le souci, c’est que si la ration reste la même, l’équidé ressent alors le même besoin de se dépenser, qui plus est avec le froid pour se réchauffer. Alors comment faire pour que celui-ci reste en forme sans trop dérailler ?
Éviter un accident. Lorsque les chevaux ont froid, ils veulent se dépenser encore plus afin de se réchauffer. Le problème, c’est qu’ils en oublient parfois la raison, à pied comme sous la selle. Ainsi, un cheval qui s’énerve en longe peut vite glisser sur une plaque de verglas ou se faucher.
Le pré difficile d’accès avec la neige. Certains prés sont souvent éloignés des routes pour offrir un maximum de tranquillité aux chevaux. Le problème, c’est que leur accès par temps de neige est alors aussi restreint. Une situation qui peut s’avérer problématique lorsque les chevaux ont besoin d’être surveillés par temps de grand froid pour les blessures, la nourriture ou même l’accès à l’eau.
Combien de temps cela va-t-il durer ? C’est donc la question que tous les acteurs du monde équestre se posent par temps de grand froid. Comment s’en sortir rapidement pour revenir à ses activités habituelles, sans tous les soucis que provoquent le froid ? Patience, patience, le printemps sera bientôt là !
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #107 GRANDPRIX n°107 JUIN

GRANDPRIX #107

(GRANDPRIX n°107 JUIN)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter