La Baule : la France idéalement placée pour la Coupe des nations

Les nations entrent en piste vendredi à La Baule. (Scoopdyga)

Samedi 14 mai - 00h59 | AnneClaireL

La Baule : la France idéalement placée pour la Coupe des nations

Le tirage au sort pour déterminer l’ordre de passage des équipes de la toute première étape du circuit Top Ligue Coupe des Nations FEI TM a eu lieu ce jeudi en fin de matinée. Le sort a joué en faveur de l’équipe de France, qui partira en avant-dernière vendredi. L’ordre de passage sera le suivant : 1. Allemagne ; 2. Grande-Bretagne ; 3. Etats-Unis ; 4. Belgique ; 5. Danemark ; 6. Irlande ; 7. France ; 8. Pays-Bas.



Avant de donner leurs sentiments sur ce tirage au sort, tous les chefs d’équipe ont exprimé leur satisfaction quant à la qualité des infrastructures et du terrain du stade François-André. « Ce site a toujours été superbe, mais cette année, il l’est plus encore », résumait George Morris, le chef d’équipe des Etats-Unis. « Quand la saison indoor se termine, c’est toujours un plaisir de savoir que La Baule approche », complétait Rob Ehrens pour les Pays-Bas. Puis chaque chef d’équipe a livré ses impressions sur cette nouvelle saison de Coupe des Nations FEI TM qui commence.


Otto Becker (Allemagne)
« Nous sommes très heureux d’être ici. Même si ce n’est pas l’idéal de partir en n°1, ce ne sera pas vraiment un problème, car nous avons une équipe très expérimentée. »


Rob Hoekstra (Grande-Bretagne)
« Partir en deuxième, ce n’est pas l’idéal, évidemment. Mais notre équipe est également expérimentée, donc ça ne devrait pas poser de problème non plus. C’est Nick Skelton qui partira en dernier. »


George Morris (Etats-Unis)
« Cela va être un vrai challenge pour nous cette année, car notre équipe est faite de jeunes couples et de couples un peu plus expérimentés. C’est un long voyage pour nos cavaliers qui de plus restent plusieurs mois en Europe pour faire tout le circuit Coupe des Nations. Cela explique que Beezie Madden et Mclain Ward, par exemple, ont fait le choix de rester aux Etats-Unis, puisque nous n’avons pas de grande échéance avant les Jeux olympiques. »


Philippe Guerdat (Belgique)
« Nous sommes de retour en Top Ligue et c’est un grand honneur de reprendre la compétition ici. A un cheval près, j’aligne ici la même équipe qu’aux Jeux Mondiaux. Le but est de prendre un maximum de points lors des trois premières étapes (La Baule, Rome, Saint Gall), afin de pouvoir ensuite faire rentrer des couples moins expérimentés dans l’équipe. »


Achaz Von Buckwaldt (Danemark)
« Nous avons décroché notre qualification en Top Ligue l’année dernière à Barcelone et c’était un peu une surprise ! La Top Ligue, c’est un circuit très difficile, mais tous mes cavaliers sont très motivés et ils voulaient tous venir ! Encore une fois, ce sera très difficile et j’espère que nous survivrons ! »


Robert Splaine (Irlande)
« L’équipe présente ici est également très expérimentée. La Coupe des Nations, c’est ce qui se rapproche le plus d’un championnat. La Top Ligue va nous servir de répétition avant les championnats d’Europe de Madrid où notre objectif sera la qualification de l’équipe pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012. »


Henk Nooren (France)
« Partir en septième , c’est très bien ! L’équipe présente ici est la même qu’en 2009 et 2010, à l’exception de Simon Delestre qui avait été malchanceux l’année dernière (ses deux meilleurs chevaux s’étaient blessés en début de saison, NDLR). Cette année, il est là et bien là et on le verra à plusieurs reprises en équipe de France dans les Coupes des Nations. »


Rob Ehrens (Pays-Bas)
« Partir en dernier, c’est parfait ! Pour nous aussi, l’objectif c’est de qualifier l’équipe pour les Jeux Olympiques à Madrid et la Top Ligue, c’est l’idéal pour s’y préparer ! Ici, j’ai une équipe qui a beaucoup d’expérience et je pense que le plus dur, ce ne sera pas le parcours, mais le chrono. »


Coupe des Nations FEI TM : Vendredi 13 mai 2011, 1 er cavalier en piste à 16h20. 
 


(source communiqué)

À lire également...

Réagissez