Les championnats d’Europe Longines des Jeunes de Fontainebleau, les championnats de l’année

Pour la première fois, les championnats d'Europe des trois disciplines olympiques avaient lieu en même temps et sur un même lieu.
Crédit : Loïc Baur

Dimanche 30 décembre - 12h00 | Par Roxane Grolleau

Les championnats d’Europe Longines des Jeunes de Fontainebleau, les championnats de l’année

Cette année, et pour la première fois de leur histoire, les championnats d’Europe Longines des Jeunes réunissaient les trois disciplines olympiques sur un même lieu et une même semaine. Du 8 au 15 juillet 2018, les meilleurs espoirs du sport continental s’étaient donc donner rendez-vous en terres bellifontaines. Et la compétition a été à la hauteur de l’événement.

Six cents vingt cavaliers, et autant de chevaux, meilleurs espoirs d’une trentaine de nations européennes, avaient rendez-vous du 8 et 15 juillet 2018, sur le terrain mythique de Fontainebleau, pour essayer de marquer l’histoire de leur nom. Pour la première fois, les championnats d’Europe Longines des Jeunes accueillaient les meilleurs cavaliers européens des trois disciplines sur un même lieu et en même temps. Un défi qui a été relevé avec succès. En comparaison, les championnats d’Europe de dressage avaient eu lieu en 2017 à Roosendaal (Pays-Bas), de saut d’obstacles à Samorin (Slovaquie) et de concours complet à Millstreet (Irlande).
 
En tout, c’était donc huit titres de champions individuels et autant de médailles d’or par équipe que les cavaliers devaient se départager. Si les cavaliers français de saut d’obstacles n’ont malheureusement pas réussi à s’illustrer lors de ces championnats, la première médaille du camp tricolore était en bronze, et venait des jeunes dresseurs Cloé Jawurek, Carla-Marie Dufil et Hector Milochevitch, respectivement en selle avec Gayento vh Bloemenhof, Eppo et Felipino, qui concouraient pour leurs premiers championnats en catégorie Enfants. Dans cette discipline, les Pays-Bas ont particulièrement montré leur supériorité lors de cette édition 2018, en remportant l’intégralité des championnats individuels et deux championnats par équipes. L’Allemagne réussit cependant à remporter le titre de championne par équipe en Jeunes Cavaliers.
 

Les cavaliers français de concours complet ont frappé fort

Mais c’est véritablement le concours complet français qui a brillé, lors de cette édition 2018, ne laissant aucun titre de champions d’Europe à leurs concurrents. En effet, pour les championnats Juniors, Anouck Canteloup et Daniel del Impermeable rafflent la médaille d’or individuelle, mais également par équipe en compagnie de ses coéquipières Julie Simonet, associée à Sursumcord’Or, Zazie Gardeau, avec Udine Jolimon Béarn et Chiara Autin et son Urban Legend Blues. Quant aux Jeunes Cavaliers, Victor Levecque, en selle sur Phunambule des Auges, ajoute deux nouveaux titres à son palmarès, celui de champion d’Europe individuel, mais aussi par équipe, associé à Thaïs Meheust et Quamilha, Romain Sans et Unetoile de la Serre, ainsi que Victor Burtin et Early van ter Nieuwbeke.
 
Enfin, en saut d’obstacles, les cavaliers français n’ont malheureusement pas répondu à l’appel de ces championnats. Dans la catégorie Enfant, les choses ne partaient pourtant pas si mal, avec une quatrième place en début de compétition. Pourtant Rose de Balanda, Eden Leprevost Blin-Lebreton, Maëlle Noizat et Lou Champion n’ont pas réussi à transformer l’essai et finissent à la huitième place du championnat par équipe. Quant aux Juniors, l’équipe composée de Nina Mallevaey, Léonore Laville, Laura Klein et Mathis Burnouf termine à la septième place, tout comme les Jeunes Cavaliers Arthur Le Vot, Paul Delforge, Lalie Saclier et Romane Garcia.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #104 GRANDPRIX n°104 MARS

GRANDPRIX #104

(GRANDPRIX n°104 MARS)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter