Terminé le sport pour Domino

Crédit : Scoopdyga

Mardi 11 décembre - 11h46 | Lucas Tracol

Terminé le sport pour Domino

Absent des terrains de compétition depuis septembre 2017, Domino ne fera finalement jamais son retour. Le bai qui a emmené Jos Verlooy jusqu’au sommet est officiellement à la retraite.

Son retour à la compétition se faisait attendre, et il n’aura finalement pas lieu. Jos Verlooy l’a annoncé hier, Domino en a officiellement terminé avec le sport. À quinze ans, le bai profitera donc d’une retraite méritée après quelques très beaux succès. 
Fils de Thunder vd Zuuthoeve, le BWP a permis à au Belge Jos Verlooy de gravir les échelons du haut niveau quatre par quatre. Ensemble, le duo est notamment passé d’une quatrième place individuelle aux championnats d’Europe Juniors en 2012 à une sélection au championnat continental Seniors de Herning l’année suivante. 
Sur sa route, le duo a également décroché une victoire dans le Grand Prix CSI 5* de Los Angeles en 2014, un an avant de prendre la cinquième place de la difficile finale de Coupe du monde, à Las Vegas. En septembre 2015, Domino est vendu à l’écurie Copernicus de la famille Coulter, dont les filles Audrey et Saer sont entrainées chez les Verlooy. Après des résultats modestes sous la selle d’Audrey, le hongre a finalement retrouvé la selle de Jos Verlooy, avec qui il n’a concouru que quatre mois en 2017 avant d’être arrêté.
 
Sur les réseaux sociaux, Jos Verlooy a laissé un long message, revenant sur ses plus beaux moments avec Domino : “Je repense à toutes les formidables années que nous avons partagé, l’incroyable carrière que nous avons construit ensemble, et les innombrables et inoubliables souvenirs que nous nous sommes créés. Avec ton talent infini, tu m’as donné l’ambition et l’assurance d’atteindre les sommets… Je ne pourrais jamais te remercier suffisamment pour tout ce que tu m’as appris, que ce soit sur le plan sportif ou purement équestre. Notre chemin a débuté alors que je n’avais que quatorze ans et toi sept… Nous avons évolué rapidement, de la victoire au championnat de Belgique Juniors en 2012, en passant par les championnats d’Europe d’Herning en 2013, les Jeux équestres mondiaux de Normandie en 2014 et les Européens d’Aix-la-Chapelle en 2015”
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter