Poney 1 - Humain 0

Crédit : © DR / Cheval de guerre

Mardi 18 décembre - 16h55 | Maxence Magnin

Poney 1 - Humain 0

Les relations humaines sont importantes pour notre épanouissement et notre évolution sociale. Pourtant, celles-ci peuvent parfois se dégrader avec certaines personnes et il est donc facile d’entrer en désaccord et surtout, de ne plus supporter l’humain. Voici donc un top des raisons de préférer les poneys ou les chevaux aux hommes, puisqu’ils sont toujours adorables avec nous (sauf quand ils décide de nous éjecter de leur dos).   

 - Poney 1 - Humain 0

Ils acceptent les câlins sans ronchonner. Pour toutes les personnes tactiles ou simplement proches de l’homme, le câlin est quelque chose d’essentiel qui n’est pour autant pas apprécié par tout le monde de l’autre côté. Avec un cheval ou poney, le problème ne se pose plus puisque rares sont ceux qui nous rejettent et s’en vont. Comme quoi, adopter un équidé peut être une bonne idée !
Ils ne râlent jamais. Au pire, ils nous pincent ou fouettent de la queue. Mais avouez que passer beaucoup de temps avec un être vivant qui ne trouve rien à redire sur vos faits et gestes, c’est tout de même très agréable. S’ils peuvent manifester leur désaccord via des ruades ou un grincement de dents par exemple, la négociation reste toujours plus facile qu’avec l’homme. 
Ils sont toujours partants pour à peu près tout. Vous ne verrez jamais un équidé dire « non », sauf si vous l’avez poussé au bout de ses limites du raisonnable. Une relation idéale donc avec une seule direction consentie. Le pied ! 
Ils sont fidèles. Oui, ils ne vous abandonneront pas pour un autre cavalier puisqu’en général, c’est le schéma inverse qui se produit.
 

Ils sont toujours contents de nous voir. Enfin, surtout quand nous arrivons avec des bonbons ou du pain sec. À y réfléchir, les hommes le sont aussi lorsque nous nous présentons avec un beau gâteau. Tant pis, les chevaux sont nos chouchous et le point restera pour eux quoi qu’il arrive car même sans friandises, notre venue est toujours un plaisir (sauf quand il faut aller travailler). 
Nous avons les mêmes points communs. Que ce soit pour une discipline ou une activité particulière, les chevaux vont très souvent dans le même sens que leur cavalier. Ils partagent les mêmes goûts (tout étant relatif) et les mêmes envies. C’est une synergie entre l’un et l’autre et il est clairement plus facile d’obtenir cela entre cheval et homme qu’entre deux humains, non ? 
Ils ne sont pas rancuniers. Nombreuses sont les fois où chevaux et poneys pourraient décider de nous bannir de leur vie à cause de nos erreurs ou de notre négligence. Mais non, les chevaux savent pardonner et oublier nos petits faux pas. Une grande qualité qui mérite de leur accorder un point supplémentaire, non ? 
Ils sont courageux. Qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il neige, les chevaux nous accompagneront toujours dans nos périples. En promenade (bon, pas toujours), en concours ou même à la maison, rares sont les montures qui reculent devant un obstacle. Des exemples à suivre et qui nous alimentent au quotidien finalement. 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #107 GRANDPRIX n°107 JUIN

GRANDPRIX #107

(GRANDPRIX n°107 JUIN)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter