Rendez-vous samedi pour la prochaine vente des éleveurs de Sainte-Mère-Église

Crédit : collection privée

Mercredi 07 novembre - 17h30

Rendez-vous samedi pour la prochaine vente des éleveurs de Sainte-Mère-Église

Samedi 10 novembre, au Centre de Ravenoville, le Groupement des éleveurs de chevaux de Sainte-Mère-Église présentera pas moins de 39 chevaux de sports, âgés de trois ans à cinq ans, lors de sa vente à l’amiable.   

En 1997, une poignée d’éleveurs de Normandie, dont les très connus Michel Ruel de l’élevage de Blondel ou encore Jean-François Josserand de l’élevage Dodville, animés par leur passion commune, décident de se réunir afin de créer ensemble le groupement des éleveurs de Sainte-Mère-Eglise.
Si en 2010, les ventes ont été abandonnées pendant quelques années, Jacques Hamel de l’élevage de Vaudival, à la tête du groupement, a entrepris depuis l’année dernière d’organiser à nouveau ce beau moment de rencontre et de partage. Après le succès de l’an passé, le groupement présentera ce samedi 10 novembre pas moins de 39 chevaux de sports. 
 

Saint-Mère-Église et sa région, berceau de l’excellence sportive

Depuis des années, la région de Sainte-Mère-Église est une véritable pépinière à champions. On citera notamment Ratina d’la Rousserie, l’énergique fille de Quaprice Bois Margot qui a notamment remporté le Grand Prix du Global Champions Tour de Cannes en 2015 et réalisé un double sans faute dans la Coupe des nations d’Aix-la-Chapelle l’année suivante sous la selle de Pénélope Leprévost. Également, Polias de Blondel, gagnant du Grand Prix Longines de la Région Normandie cette année à Deauville avec Alexandra Paillot ou encore Saxo de la Cour, régulièrement sélectionné en équipe de France avec Cédric Angot. Le fils de Kannan, Quabri de l’Isle, est lui aussi dans les environs de Sainte-Mère-Église. L’alezan brulé évolue avec succès au plus haut niveau sous la selle de Pedro Veniss, avec qui il a inscrit son nom au palmarès du mythique Grand Prix d’Aix-la-Chapelle en décembre 2017. 
 

39 chevaux pour un catalogue exceptionnel

 Issus des mêmes souches que ces cracks des circuits internationaux, et sélectionnés avec rigueur, le groupement présentera à nouveau la crème de l’élevage français normand et du cheval de sport lors de sa vente. « Aujourd’hui, nous recherchons avant tout des chevaux dans le sang, avec un modèle assez léger, du caractère et du respect pour s’adapter aux épreuves d’aujourd’hui qui ne sont plus les mêmes qu’avant », nous explique Claudie Blandamour, qui s’occupe de la gestion du groupement.
 
Le catalogue sera composé de trente-neuf chevaux issus des meilleures lignées maternelles normandes et de pères performers « Tous les chevaux disposeront d’un bilan radio, consultable sur place, de manière à ce que les clients qui présents soient entièrement rassurés » souligne Claudie.

La journée de vente se déroulera en deux étapes. Dès 11 heures, les 3 ans seront présentés lors d’une démonstration de saut à liberté jusqu'à 12h30. Ils sont toutefois tous déjà débourrés. Après un apéritif convivial offert par le groupement, les 4 ans seront présentés dès 14h15 également au saut en liberté. Enfin, à 15h30, les 5 ans seront présentés montés à l’obstacle par leur cavalier, puis pourront être essayés directement sur place.

Retrouvez l’intégralité du catalogue sur le site du groupement :  www.groupement-eleveurs-stemere.fr.

Retrouvez les actualités du groupement sur leur page Facebook
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #101 GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE

GRANDPRIX #101

(GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter