Leipzig, chasse : l’Allemagne en son jardin

Marco Kutscher et Cash - Crédit Scoopdyga

Vendredi 29 avril - 21h00 | admin_root

Leipzig, chasse : l’Allemagne en son jardin

Pour cette première étape qualificative pour la finale de la Coupe du monde, dimanche, à Leipzig, les Allemands s’imposent face à leur public, pour l’instant parsemé. Les Français ne se défendent pas si mal...
 

 
Les top cavaliers avaient sorti leurs cracks chevaux d'entrée de jeu : les [Hickstead], [Sabrina], [Tornesch], [Shutterfly] ont honoré le public connaisseur allemand, qui pourtant, ne s’était pas déplacé en masse, jeudi travaillé oblige. Le parcours signé Frank Rothenberger était difficile, très galopant dans un premier temps, puis cédant la place à des options risquées, qui auront laissé pantois certains chevaux… et leurs pilotes. [Denis Lynch] et [Edwina Alexander] termineront d’ailleurs… à terre. Plus de peur que de mal pour les deux.

 
Le ton était donné par le Hollandais [Gerco Schroder], premier cavalier en piste, premier sans-faute. Il est rapidement rattrapé par deux cavaliers allemands, qui longtemps tiendront le haut du classement : [Marco Kutscher] sur [Cash] et [Christian Ahlmann] sur Taloubet Z, récents vainqueurs du Grand Prix Hermès. Leur compatriote [Marcus Ehning], en selle sur [Sabrina], sera le seul à se faire une place au milieu des deux compères. Le tenant de la Coupe du monde, deuxième sur cette chasse, derrière Kutscher, mais devant Ahlmann, faisait d’ailleurs le tour d’honneur sur le père de sa jument, le célébrissime [Sandro Boy], qui fera ce week-end ses adieux à la compétition. A noter, les belles performances des Américaines Margie Engle et de sa jeune dauphine Ashlee Bond, toutes deux sans-faute (sur treize clear-rounds).

 
Côté français, l’heure a été d’une part à la prudence, d’autre part à la déception. Prudence pour [Kevin Staut], qui a préféré assuré un parcours propre plutôt que de prendre des risques qu’il aurait regrettés plus tard : la chasse de Lexington n’est pas si vieille dans les esprits. « Je savais que le chronomètre des quatre premiers au provisoire lorsque je me suis élancé en piste était difficilement accessible. La jument a très bien passé les premières lignes, qui pourtant avaient été plutôt fautives. J’ai donc préféré ne pas prendre de risque ». Pour autant, le numéro un mondial confessait avoir visé une place parmi les huit premiers, qui l’aurait confortablement installé, en vertu du calcul des points appliqué, en vue de la finale.
Pour [Simon Delestre], vingtième, la déception est d’autant plus grande que l’épreuve de chasse réussit habituellement particulièrement à [Napoli du Ry] : « Il est facilement rapide mais j’ai mal abordé le deuxième oxer polonais, ce qui l’a déconcentré pour le reste du parcours». Et le Lorrain de se consoler avec les bons sauts de sa deuxième cartouche : « [Couletto] a bien sauté hier : reste à réitérer demain et samedi… »

 
Vendredi, les cavaliers de jumping se retrouveront à 14h45 sous le hall de Leipzig.

 
A Leipzig, Daniel Koroloff

 
Résultats
1) Cash   Marco  Kutscher (GER)  0.00 63.55
2) Sabrina    Marcus  Ehning (GER) 0.00 63.79
3) Taloubet Z   Christian  Ahlmann (GER) 0.00 64.03
4) Eurocommerce New Orleans   Gerco  Schröder (NED)
5) Indigo   Margie  Engle (USA) 0.00 65.62
6) Delphi    Katie  McVean (NZL) 0.00 65.67
7) BMC van Grunsven Simon    Jeroen  Dubbeldam (NED) 0.00 66.34
8) Cadett 7    Ashlee  Bond (USA) 0.00 66.44
9) Silvana de Hus    Kevin  Staut (FRA) 0.00 67.01
10) H&M Tornesch   Malin  Baryard-Johnsson (SWE) 0.00 67.53

À lire également...

Réagissez