[VIDÉO] L’explosion de joie de Pius Schwizer pour son sacre lyonnais en 2012

Crédit : Scoopdyga

Samedi 20 octobre - 14h04 | Lucas Tracol

[VIDÉO] L’explosion de joie de Pius Schwizer pour son sacre lyonnais en 2012

Dans onze jours, l'évènement Equita Lyon, rebaptisé cette année Equita Longines, ouvrira ses portes pour la vingt-quatrième édition. À cette occasion, grâce aux archives de GRANDPRIX.TV, revivez en images les sacres des vainqueurs de la Coupe du monde Longines depuis 2009, année de la première étape de la série indoor dans la capitale des Gaules.

Après Beat Mändli en 2009, l’étape de la Coupe du monde de Lyon était retournée dans le camp suisse trois ans plus tard. Pius Schwizer est connu pour avoir mené un nombre incalculable de chevaux jusqu’aux sommets, et Verdi III en fait partie. En 2012, le cavalier helvète avait en effet remporté l’étape lyonnaise du circuit indoor avec le bai brun, alors âgé de dix ans. Un succès qui restera d’ailleurs le plus beau de la carrière du fils de Hors la Loi II. Cédé en 2013 à Artisan Farms, il a ensuite évolué sous la selle de la Canadienne Tiffany Foster, avant d’être acquis par l’Espagnole Marta Ortega Perez. Avec elle, le bai a évolué sur des épreuves d’un niveau moindre, mais aussi réalisé quelques sorties avec le Néerlandais Eric van der Vleuten. Cédé fin 2016 à Rose Hill Farm, il a pris part à trois CSI 1* et 2* avec la jeune américaine Lilli Hymowitz, qui a par la suite laissé les rênes à sa compatriote Brianne Goutal-Marteau. Avec cette dernière, le hongre a pris part à quatre épreuves, avant de disparaitre des radars en septembre 2017. 

En 2012 à Lyon, Pius Schwizer n’avait pas manqué de faire éclater sa joie une fois la ligne d’arrivée passée. Seul pilote à passer sous la barre des quarante seconde avec un chronomètre de 39“99, il s’était imposé face au Belge Ludo Philippaerts en selle sur H&M Challenge vd Begijnakker Z, tous deux désormais retraités. Alors connue pour être“miss sans-faute” en coupe des nations, Castlefield Eclipse, qui a elle aussi tiré sa révérence, avait permis à Paul Estermann de décrocher la troisième place de cette épreuve de la Coupe du monde.
 
Comme lors des deux éditions précédentes, Kevin Staut avait réalisé la meilleure performance tricolore, concluant ce Grand Prix à la sixième place sur Silvana*HDC, qui lui permettait quelques mois après de monter sur la troisième marche du podium lors de la finale de la série, à Göteborg. 
 
 
Les résultats ici
Davantage de vidéos sur GRANDPRIX.TV.
 
Flashback sur les éditions précédentes : 
- Beat Mändli, premier vainqueur de la Coupe du monde de Lyon
- 2010, l'année Meredith Michaels-Beerbaum à Lyon
- Le triompe de Casall et Bengtsson à Lyon en 2011
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #101 GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE

GRANDPRIX #101

(GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter